La Halle aux Vêtements : Les salariés de la base logistique manifestent contre les licenciements

Emploi et Salaires par Françoise Lambert

À l’appel de leurs syndicats, dont FO, les salariés du dépôt logistique de la Halle aux Vêtements, situé à Montierchaume dans l’Indre, ont manifesté samedi 13 juin dans les rues de Châteauroux pour protester contre le plan de licenciement dont ils sont victimes. Le 28 avril, la direction du groupe d’habillement Vivarte (La Halle, Kookaï, André…) avait annoncé 1 600 suppressions de postes. Le projet prévoit la suppression de 75 sur 300 emplois au sein du dépôt de la Halle aux Vêtements. « Les salariés n’ont pas à payer les erreurs de stratégie du groupe. Des solutions doivent être trouvées pour chaque salarié menacé », estime la section Commerce de la Fédération des employés et cadres FO (FEC-FO), qui soutient la mobilisation des salariés du groupe.


Françoise Lambert Journaliste à L’inFO militante - Santé - Retraite

Sur le même sujet

Commerce : Les salariés de Vivarte manifestent contre les licenciements

Emploi et Salaires

Mercredi 24 juin, premier jour des soldes, les salariés de La Halle, filiale du groupe d’habillement Vivarte, ont fait grève à l’appel de leurs syndicats, notamment de FO, pour protester contre les 1 500 licenciements prévus dans les magasins. Alors que des suppressions d’emplois sont aussi (...)

Les salariés de chez André (Groupe Vivarte)...

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce par Employés et Cadres

Les salariés de chez André (Groupe Vivarte) vivent un plan de restructuration commandé par le groupe Vivarte et mis en oeuvre par leurs représentants, les directions de Kookaï, La Halle et André.

L’alerte : groupe Vivarte

Entre Militants

Après un important plan social en mars, avec 1 700 suppressions de postes en tout dans différentes enseignes dont La Halle aux Vêtements très touchée, le groupe Vivarte s’apprête à fermer près d’une quarantaine de magasins, 16 pour La Halle aux Chaussures, 4 ou 5 Kookaï et 7 André. Une douzaine de (...)