Communiqué de Force Ouvrière

À Montpellier, les périscolaires victimes de la « péri-grève » organisée par Mr le Maire

, Michelle Biaggi

Recommander cette page

La Confédération générale du travail Force Ouvrière dénonce toutes les méthodes qui permettent de contourner le droit des travailleurs et notamment le droit de grève.

C’est ainsi qu’à Montpellier, Monsieur le Maire a brisé le droit de grève inscrit dans la Constitution en faisant remplacer le personnel de sa commune chargé des loisirs périscolaires en grève, pour leur salaire, par des personnes non qualifiées pour les emplois de ce secteur.

Force Ouvrière dénonce de telles pratiques et tient à apporter son soutien aux personnels et aux militants FO de la ville de Montpellier dans leur combat.

Elle invite Monsieur le Maire de Montpellier à renouer au plus vite avec le syndicat FO les fils d’un dialogue social normal, sincère et indispensable au maintien d’un service public de qualité respectueux du personnel dans le respect du service au public.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Michelle Biaggi

Secrétaire confédérale - Secteur organisation


Organisation - Statuts - Outre-Mer - Femmes dans l’Organisation


Envoyer un message à Michelle Biaggi

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Newsletter - Communiqués

Abonnez-vous à la lettre d’information « Communiqués de Force Ouvrière »

Éphéméride

20 juin 1936

En France, loi sur les congés payés.