Agirc-Arrco : projet d’Accord National Interprofessionnel sur la retraite complémentaire

Retraite par Secteur Retraites

© HAMILTON/REA

Le point majeur du projet d’accord est d’assurer l’indexation des pensions sur l’inflation, sans condition, pour les quatre années à venir tout en préservant la stabilité et l’équilibre du régime. Le Conseil d’administration aura latitude y compris pour décider de « coups de pouce » pouvant aller à 0,2% en fonction de la situation financière. Le projet d’accord actuel n’est pas la mise en oeuvre de celui de 2015 .

C’était une exigence de FO qui n’entend pas cautionner l’accord de 2015 concernant les coefficients dits de solidarité et leurs conséquences.

la seule référence à ce dispositif (article 7 du projet d’accord) consiste à annuler, avant même d’avoir été mis en oeuvre, le système d’abattements (coefficient de solidarité) dont FO n’a eu de cesse de dénoncer l’injustice et les dangers, pour les salariés les plus pénalisés (invalidité, incapacité, ASS, handicap).

Dès l’origine, FO avait pointé que ces salariés seraient les premiers et les plus pénalisés et a encore dénoncé cette situation publiquement, de façon répétée, ces dernières semaines, en lien avec le débat sur le projet de réforme des retraites et contre les pistes dites de bonus ou décote-surcote.

FO rappelle en effet qu’elle s’est opposée au système des « coefficients de solidarité » dans son ensemble en refusant de signer l’accord de 2015, considérant qu’il n’avait aucune justification d’un point de vue financier mais qu’il ouvrait la voie à un recul de l’âge de la retraite à 63 ans et à une baisse des pensions. Cela avait alors conduit la confédération à se retirer de la présidence du régime qu’elle avait pourtant régulièrement assurée, depuis ses origines.

La Confédération a pris la décision de signer l’accord. Le bureau confédéral accompagnera la signature par une lettre adressée aux interlocuteurs sociaux (voir ci-dessous).

 

 Voir en ligne  : Accord National Interprofessionnel AGIRC – ARRCO du 10 mai 2019 sur la retraite complémentaire

Sur le même sujet

Retraites : FO rejette une réforme paramétrique permanente

Communiqué de FO par Philippe Pihet

Ce matin, le Haut-commissaire présentait son rapport sur le projet de régime universel en matière de retraites.

FO a fait connaître qu’elle n’était en rien surprise par les préconisations qui sont faites, ayant alerté dès le départ sur les conséquences d’un tel système.

La négociation de la dernière chance

Retraite par Jean-Claude Mailly

Nous sommes à moins d’un mois de ce qui devrait être la dernière séance de négociations sur les retraites complémentaires. Si les deux régimes (Arrco et Agirc) ont encore des réserves importantes (dont l’Arrco), ils connaissent des difficultés financières certes liées au vieillissement de la population (...)

Suivi de la demande de retraite complémentaire sur Internet

Retraite par Secteur Retraites

Les salariés du secteur privé peuvent désormais demander leur retraite complémentaire en ligne et suivre le traitement de leur dossier sur le site internet de l’Agirc-Arrco. Après avoir créé leur compte personnel, ils pourront ensuite se connecter à leur espace personnel pour suivre le traitement de leur demande en temps réel.