Bosnie-Herzégovine : une réforme du droit du travail venue de l’Ouest

International par Evelyne Salamero

Des dizaines de milliers de manifestants ont protesté le 30 juillet, à l’appel de plusieurs syndicats, contre une nouvelle réforme du Code du travail. Celle-ci facilite les licenciements, alors que le taux de chômage s’élève déjà à 44 % (60 % chez les plus jeunes), réduit les congés payés, raccourcit les contrats de travail et limite le champ d’action des syndicats. Elle répond aux exigences de l’« Accord de stabilisation et d’association », passé avec l’Union européenne en vue de la création d’une zone de libre-échange. La Bosnie-Herzégovine est le dernier pays des Balkans à ne pas être entré dans l’UE.

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

La lutte contre les discriminations sur le devant de la scène

Communiqué de Force Ouvrière par Didier Porte, Secteur juridique

Mardi 19 mai 2015, ont été présentées les 18 propositions issues du rapport de synthèse du groupe « dialogue sur la lutte contre les discriminations ».
Les trois ministres présents (Travail, ville et justice) ont apporté des réponses qui dans leur grande majorité satisfont FO.
FO se félicite des (...)

Lot-et-Garonne : Obtenir le retrait du projet de loi Travail

Congrès d’UD par Françoise Lambert

Le XXVe congrès des syndicats FO de l’Union départementale du Lot-et-Garonne s’est tenu à Bon Encontre, à côté d’Agen, le samedi 11 juin. Christophe Attias (SNUDI) a été élu secrétaire général de l’Union départementale, en remplacement Christian Mary, qui avait souhaité ne pas attendre la retraite pour se retirer de ses responsabilités, dans le but de contribuer au rajeunissement de l’équipe.