Californie : accord pour l’augmentation du salaire minimum

Etats-Unis par Evelyne Salamero

Le 28 mars, le gouverneur de l’État de Californie a annoncé la signature d’un accord entre son administration, les syndicats et le législateur pour augmenter le salaire minimum horaire de 10 à 15 dollars d’ici 2022. Une première augmentation de 0,50 cents interviendra en 2017.

L’accord permettra d’augmenter le salaire de 5,6 millions de travailleurs californiens, soit un tiers de la main d’œuvre de l’État.

Le salaire minimum californien est déjà l’un des plus élevés des États-Unis. Au niveau fédéral, le salaire minimum s’élève actuellement à 7,25 dollars et son augmentation à 10 dollars a été bloquée par les républicains au Congrès.

Une victoire qui en appelle d’autres

Mais, comme le fait remarquer la confédération syndicale AFL-CIO, un salaire minimum de 15 $ reste nettement en deçà du minimum vital dans des États comme la Californie où, en réalité, un salaire minimal de 22 $ serait plus approprié.

L’AFL-CIO n’en salue pas moins cette première victoire, escomptant qu’elle projette la question du salaire minimum au premier rang des thèmes de la campagne présidentielle de Hillary Clinton et de Bernie Sanders, les deux candidats à s’être prononcés pour son augmentation.


Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

USA : la lente ascension du salaire minimum

Salaires par Nadia Djabali

Plusieurs États et villes des États-Unis ont augmenté le salaire minimum le 1er janvier 2018. Une revalorisation qui suscite Outre-Atlantique un débat similaire à celui que nous connaissons en France. La hausse du Smic est-elle bénéfique à l’économie ou détruit-elle des emplois ?

La centrale syndicale AFL-CIO face à Donald Trump

Etats-Unis par Evelyne Salamero

Ce 19 décembre, aux États-Unis, les grands électeurs américains, eux-mêmes élus par les citoyens du pays le 8 novembre dernier, votent pour le président de leur choix. Un scrutin qui, sauf coup de théâtre de dernière minute, confirmera la victoire de Donald Trump.