Communiqué de soutien aux personnels et au syndicat Force Ouvrière du CH Nord Mayenne

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

Le 26 juin 2021 : 2 300 manifestants dans les rues de Mayenne pour sauver l’hôpital. © UD FO 53

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Engagés depuis des années dans un combat acharné pour défendre l’existence de tous les services, pour s’opposer aux fermetures de lits, aux suppressions de postes ; nos camarades, nos collègues sont une fois de plus mobilisés le 8 juillet à l’occasion du Conseil de surveillance pour préserver l’accès aux soins de la population du Nord Mayenne, soit environ 100 000 habitants.

Alors que le gouvernement Macron n’a eu de cesse de nous assurer que le monde d’après serait différent du monde d’avant, force est de constater qu’il n’en est rien !

Alors même que la démographie médicale est au plus bas dans cette partie du département, le projet de contrat entre l’hôpital de Laval et celui de Mayenne organise la liquidation d’une partie des activités et services de ce dernier et renforce un peu plus le « désert médical ». L’ARS, ordonnateur du contrat de coopération entre les deux établissements, ne souhaite plus au final, être signataire de ce qui ordonne le dépeçage du CH Nord Mayenne.

Comment assurer une activité permettant un retour à l’équilibre budgétaire en supprimant une partie de l’activité ?
La politique imposée par des années de « numérus clausus » insuffisant et le manque de personnel médical ont imposé et imposent encore au CHNM le recours important à l’intérim médical, intérim qui permet de maintenir l’activité, mais grève considérablement les finances de l’établissement.

C’est la quadrature du cercle, sauf à ce que la priorité soit donnée à la prise en charge de la population et aux soins nécessaires à la satisfaction des besoins en santé ; et ce quoi qu’il en coûte !

La Fédération des personnels des services publics et de santé FO soutient et soutiendra sans relâche ses syndicats et les personnels mobilisés pour défendre leur établissement, leurs services, leurs conditions de travail, au CH Nord Mayenne comme ailleurs.

Mayenne où la mobilisation massive du 26 juin dernier a démontré la profondeur de l’attachement de la population à son hôpital !

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Les urgences en état d’urgence

Hôpital par Françoise Lambert

Déjà sous tension depuis longtemps, de nombreux services d’urgences ont passé un été dans le rouge, avec des conditions de travail et d’accueil des patients très dégradées. Pour FO, la politique de restriction budgétaire est en cause.