Confinement Acte 2 : pour la FEETS-FO la santé doit encore et toujours passer avant les profits

Fédération FEETS-FO par FEETS FO

© Laurent CERINO/REA

Communiqué de la FEETS-FO

Après 15 jours de couvre-feu dans les métropoles, le Président de la république a annoncé une nouvelle forme de confinement général. La FEETS-FO rappelle que la situation dans laquelle nous nous trouvons, tire ses origines du long terme, du moyen terme et du court terme :

  • Sur le long terme : en serions-nous là sans ces années de politiques néo-libérales qui ont affaibli le service public, en particulier celui de la santé ?
  • Sur le moyen terme : comment ne pas se rappeler la gestion calamiteuse du premier confinement, notamment le manque cruel d’équipements de protections individuelles et le manque cruel de tests ?
  • Sur le court-terme : pourquoi, sous pression du patronat, le télétravail était incité à une périodicité de seulement 2 jours par semaine ? Comment le gouvernement pense-t-il mobiliser à nouveau les salariés dits des deuxièmes lignes, ceux qui étaient au front lors du premier confinement alors que rien n’a été fait pour eux depuis ?

Plutôt que de poser les responsabilités qui ont conduit à cette situation et en tirer toutes les conséquences, notamment par rapport au système actuel, nous avons assisté à la culpabilisation des comportements individuels.

Aujourd’hui, si la situation sanitaire est alarmante au point d’imposer à nouveau des restrictions de libertés extrêmes, la FEETS-FO n’accepte pas le dogme consistant à continuer d’exposer des travailleurs pour sauver l’économie. La FEETS-FO revendique que leur santé passe avant les profits.

Alors que ce nouveau confinement aura des conséquences lourdes pour les salariés, la plupart des exigences déjà portées par le bureau fédéral de la FEETS-FO le 31 mars 2020 (voir ici) restent toujours d’actualité. La FEETS-FO ne saura attendre un acte 3.

 Voir en ligne  : FEETS-FO - Site internet

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Yves Veyrier : « Adhérents et militants FO, fiers et engagés pour la sécurité et la santé de toutes et tous »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

Cet édito est une adresse du secrétaire général, au nom du Bureau confédéral, à l’intention de tous les adhérents, militants et responsables de syndicats, Unions départementales, Fédérations de branches d’activité FO, confrontés, avec l’ensemble de la population, à la grave crise sanitaire générée par la pandémie de Coronavirus (Covid-19).

Nonobstant la crise sanitaire et le confinement des personnes, les revendications de l’UCR-FO demeurent !

Déclaration de l’UCR-FO par Didier Hotte, Michel Beaugas, Union Confédérale des Retraités-FO

Dans le contexte créé par la crise sanitaire grave à laquelle toute la population est confrontée, le bureau national de l’Union Confédérale des Retraités–Force Ouvrière réuni le 25 mars 2020 par téléconférence, déclare que les retraités de l’UCR-FO ne sont pas résignés et continuent à agir pour la satisfaction des revendications des retraité-e-s et des personnels soignants qui en ont la charge.

Résolution du Comité confédéral national de FO des 23 et 24 septembre 2020

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 23 et 24 septembre 2020, le CCN rappelle son indépendance à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques. Il réaffirme d’une façon générale son opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical, rappelant par là le préambule des statuts de la CGT-FO.