Chiffre

Dématérialisation : plus de 100% de hausse des débits frauduleux sur compte bancaire

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Le nombre de ménages victimes d’un retrait frauduleux sur leur compte bancaire a plus que doublé entre 2010 et 2016, passant de 500 000 à 1,2 million, selon les chiffres publiés le 16 mai 2018 par l’ONDRP, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Selon ce dernier, cette hausse spectaculaire des débits frauduleux sur compte bancaire accompagne l’informatisation massive de la vie quotidienne.

La ligne pèche ?

Si pour près des 2/3 des victimes de 2016, le préjudice inférieur est inférieur à 300 €, ils sont presque autant, soit 64 %, a ignoré totalement comment l’auteur a procédé pour obtenir leurs coordonnées bancaires. Le débit frauduleux a servi à réaliser des achats pour près de 68 % et dans un cas sur deux, l’achat a été effectué en ligne. Toujours pour l’année 2016, 69 % des victimes se sont aperçues de la fraude en consultant leur relevé bancaire tandis que 22 % ont été prévenus par leur banque. SAV : service aux victimes ?