Des centaines de milliers d’intérimaires appelés à voter

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

© Jean-Claude MOSCHETTI/REA

La FEC-FO (employés et cadres) a lancé sa campagne pour les élections professionnelles dans le secteur de l’intérim. Le scrutin s’étalera du début octobre à la mi-décembre, en fonction des différentes agences de placement.

Intérimaires certes, mais salariés avant tout, ils ont des droits à défendre, notamment en termes de congés, de formation, de complémentaire santé, d’action sociale… Pour ce faire, sur les plus de deux millions et demi que l’on compte en France, quelque 500 000 salariés intérimaires sont appelés à élire leurs délégués à l’automne au sein des agences (Adecco, Manpower, Randstad…) qui les placent dans les entreprises utilisatrices. Il faut en effet avoir cumulé 455 heures sur la dernière année de travail pour avoir le droit de voter et 910 sur les dix derniers mois pour être éligible (le compte des heures est arrêté début juillet). Les quelque 20 000 salariés permanents dans les bureaux des agences participeront bien évidemment aussi à ces élections professionnelles.

Appel aux délégués syndicaux des entreprises utilisatrices

Des dizaines de milliers de salariés intérimaires sont liés par un CDI à une agence de placement. Si FO n’a pas signé l’accord qui a créé ce contrat, le « CDI intérimaire », en 2013, ces salariés existent et il faut donc les défendre, souligne la Fédération FO des Employés et Cadres (FEC-FO).

Confrontés à la précarité et à l’isolement, bien souvent les salariés temporaires ne connaissent pas leurs droits. Les unions départementales, les unions locales, mais aussi et peut-être surtout les délégués syndicaux FO dans les entreprises utilisatrices ont donc un rôle précieux de relais et d’information à jouer. La Fédération FO des Employés et Cadres l’a bien compris, elle qui organise depuis déjà plusieurs semaines des « journées de l’intérim » dans les unions départementales.

Sur le même sujet

L’accord : Complémentaire santé pour les 700 000 salariés intérimaires

Entre Militants

FO a signé le 4 juin un accord instituant une complémentaire santé pour les 700 000 salariés intérimaires, à partir du 1er janvier 2016. Ce régime obligatoire s’appliquera aux intérimaires totalisant 414 heures de travail en entreprise de travail temporaire sur les douze derniers mois.
En période de (...)

FO Intérim intervient chez Teleperformance : les intérimaires touchent leur prime de 13e mois !

Communiqué FO Interim par Employés et Cadres

Teleperformance est le premier fournisseur mondial de services de relations avec la clientèle, via des centres d’appels externalisés. Des entreprises et marques très connues, comme Apple, Orange ou encore Uber, font appel à ses services. Avec 300 000 salariés dans le monde, ce géant des centres d’appels emploie environ deux fois plus de salariés que la Société Générale ou Renault et trois fois plus que Michelin !