Des usagers en eau trouble ?

Communiqué de l’AFOC par AFOC

L’Association Force Ouvrière Consommateurs s’inquiète des résultats de la dernière vague d’enquêtes menées par la DGCCRF dans le secteur de la distribution de l’eau. Celle-ci a en effet révélé la persistance de nombreuses clauses illicites ou abusives dans les règlements de service d’eau, ainsi que des irrégularités dans la présentation des factures aux abonnés.

L’AFOC souhaite que les services du ministère de l’économie procèdent aux régulations et corrections nécessaires car la dernière enquête du plan quinquennal de vérification des factures et règlements des services d’eau (2008-2014) de la DGCCRF avait également révélé la persistance de nombreuses clauses illicites ou abusives dans ce secteur.

Le message n’est manifestement pas passé…

La pédagogie n’est plus de mise ; l’AFOC souhaite une restitution publique des actions conjointes des fédérations de professionnels de l’eau et de l’Association des maires de France (AMF) afin de mettre fin à ces dysfonctionnements récurrents ainsi que la mise en place d’un observatoire sur ce secteur et le lancement de démarche de normalisation et de certification de la conformité à un règlement de service type pour la distribution d’eau et aux règles concernant la facturation.

 Voir en ligne  : AFOC - Associations FO Consommateurs - Site

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

Sans changement de politique économique, pas de baisse en perspective

Chiffres du chômage par Stéphane Lardy

Selon les derniers chiffres publiés par Pôle emploi pour le mois de mai 2014, le nombre de demandeurs d’emploi, sans emploi et tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (catégorie A), en France métropolitaine augmente de 0,7 % sur un mois soit 24 800 demandeurs d’emploi en plus. Le (...)

Appareils de bronzage : attention aux risques pour la santé

Consommation par Françoise Lambert

Les centres de bronzage devront continuer à avertir par affichage les utilisateurs des appareils et cabines UV des risques qu’ils encourent. Ainsi en a décidé le conseil d’État, qui a validé cet été les principales mises en garde pour la santé, contestées par les professionnels du secteur. Ces derniers (...)

Automobile : l’occasion fait-elle le larron ou le dindon ?

Consommation par  Michel Pourcelot

Les modèles neufs étant de plus en plus hors de prix, les particuliers se tournent en masse vers les véhicules d’occasion (VO). D’où une inflation de propositions de vente par petites annonces, la plupart sur Internet. En dehors de tout réel contrôle. Alors que les ventes de véhicules neufs aux (...)