Du nouveau sur le permis de conduire

Consommation par AFOC

© HAMILTON/REA

3 nouvelles mesures concernant le permis de conduire viennent d’entrer en vigueur.

Permis à 17 ans : Les jeunes qui suivent la conduite accompagnée (apprentissage anticipé de la conduite) peuvent désormais passer l’épreuve pratique du permis de conduire dès 17 ans. Attention, néanmoins, pour pouvoir conduire sans accompagnateur, il faut toujours attendre l’âge de 18 ans.

Simulateur : Par ailleurs, dans le cadre des heures de formation obligatoire, 10 heures (contre 5 heures auparavant) peuvent dorénavant être effectuées sur simulateur. La conduite sur simulateur doit notamment permettre de mieux appréhender la conduite en toutes circonstances (neige, verglas...).

Boîte automatique : Enfin, le permis obtenu sur boîte automatique peut être transformé en permis classique (avec boîte de vitesse manuelle) dans un délai réduit de 3 mois (contre 6 mois auparavant). Toutefois, les personnes qui voudront changer leur permis seront dans l’obligation d’effectuer 7 heures de formation supplémentaire en auto-école.

Textes de référence : Arrêté du 16 juillet 2019 modifiant l’arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d’établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire.

 Voir en ligne  : AFOC

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

Entre manipulation des statistiques et rêve de business

Délais d’attente au permis de conduire

C’est bien connu, on fait dire aux chiffres ce que l’on veut : ainsi, depuis quelques mois, les données publiées par l’Administration servent les ambitions d’un ensemble d’organisations patronales d’auto-écoles.

Inspecteurs du permis de conduire en grève, La FEETS FO apporte son soutien

Service Public par FEETS FO

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS-FO) condamne la privatisation et la marchandisation de l’examen du Permis de Conduire et le traitement des Inspecteurs et Délégués du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière par leur ministère de tutelle.

Moins d’Etat, plus de tués !

Permis de conduire, sécurité routière

Le nombre de tués et de blessés sur les routes de France connait, au mois de mai, une forte hausse (respectivement +15.2% et +20.2%) par rapport à la même période de l’année dernière.

Permis de conduire et contrat de travail

Contrat de travail par Secteur juridique

L’employeur peut, lorsque le contrat de travail implique la conduite d’un véhicule, demander, au cours de l’entretien d’embauche ou pendant l’exécution du contrat de travail, à un salarié de fournir l’original de son permis de conduire (l’employeur pouvant dans ce cas effectuer une copie du document).