Ecomouv’ : United actionnaires of Benetton

Economie par Mathieu Lapprand

Article publié dans le Dossier fiscalité

C’est un consortium contrôlé à 70% par l’italien Autostrade per l’Italia. Le reste du capital est détenu par des groupes français : Thales (11%), SNCF (10%), SFR (6%) et Steria (3%).

Autostrade est une filiale à 100% d’Atlantia, la société qui gère la plupart des autoroutes italiennes.

Elle-même est détenue à 48% par le fonds d’investissement Sintonia, propriété notamment de la famille Benetton et de la banque Goldman Sachs.

La SNCF est le premier transporteur routier français via sa filiale Geodis. Elle aurait donc payé la taxe française la plus importante à sa propre filiale Ecomouv’... Contestant les conditions de passation du marché, l’ex-directeur de la Sanef, concurrent malheureux, a en effet saisi le Service central de la prévention de la corruption du ministère de la Justice pour « faits relevant du délit de favoritisme, de trafic d’influence et d’incitation à la corruption ». L’Union syndicale des Douanes FO avait exprimé publiquement ses craintes en termes de civisme fiscal face à un tel dispositif privatisé et instable juridiquement.

Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier fiscalité
Tous les articles du dossier

Le chiffre de la semaine : 5 830 €

Dossier fiscalité

C’est le montant des impôts payés par Facebook au Royaume-Uni pour l’année 2014 au titre de l’impôt sur les sociétés. Soit environ 20 % de moins que le montant moyen payé par un salarié britannique (7 266 euros). Pour parvenir à ce montant d’impôt si dérisoire, Facebook a déclaré une perte de 28,4 millions (...)

Loin, très loin d’une grande réforme fiscale...

Éditoriaux de FO par Jean-Claude Mailly

Le président de la République et le gouvernement ont annoncé la décision « irréversible » de mettre en place la retenue à la source pour le paiement de l’impôt sur le revenu.
À nouveau, on met la charrue avant les bœufs.
L’urgence c’est d’abord et avant tout de réhabiliter l’impôt progressif sur le (...)