Emploi et Salaires

FO s’oppose à la liquidation de la moitié des effectifs d’ATMC

, Valérie Forgeront

Recommander cette page

Les 69 salariés d’ATMC (pièces composites industrielles), basé à la Rochelle (Charente-Maritime), étaient en grève les 28 et 30 mai à l’appel de deux syndicats dont FO. ATMC (groupe BPG, basé au Moyen-Orient) est en redressement judiciaire depuis mars (et jusqu’au 12 juin) et ne fait l’objet que d’une offre de reprise par une société locale. Or celle-ci, Master Composite (Aytré) ne garderait que 34 salariés. Le repreneur refuse de négocier la sauvegarde de davantage d’emplois, s’indigne Josué Delecluse pour FO, craignant le remplacement des salariés par des intérimaires ou des contrats de travail à bas salaires, supprimant ainsi l’ancienneté et autres avantages actuels.