FO sur les rails pour faire entendre sa voix à la SNCF

Représentativité par Clarisse Josselin

La campagne pour les élections professionnelles à la SNCF du 19 novembre a été lancée le 24 septembre au siège de la confédération, devant 300 militants. Clips vidéo, application mobile, quiz… l’organisation déploie les grands moyens pour dépasser la barre des 10%.

« Redressons la voie ! destination représentativité », c’est le slogan de FO en campagne. Le visuel qui l’accompagne représente des rails partant en zigzag. Les outils de propagande ont été élaborés par le secteur développement de la confédération, la fédération FO cheminots et une entreprise de communication, sur la base des revendications des militants : défense du statut, de l’emploi et augmentation des salaires.

Outre les traditionnels tracts, affiches et autocollants, l’application mobile, le site internet ou les témoignages vidéos de cheminots ont été chaudement applaudis. Mais c’est incontestablement le clip « Epicoutai », où des militants chantent leurs revendications sur la musique de Stromae, qui a remporté le plus vif succès.
Et Jean-Claude Mailly, venu apporter son soutien aux cheminots, participera à une « tournée des gares » en octobre avant un meeting à Paris le 5 novembre.

Retourner à la table des négociations

« On n’a jamais eu d’aussi beaux outils pour aller à la rencontre des salariés », se réjouissent Khaled et Hélène, délégués FO à la gare Saint-Lazare. L’objectif est de dépasser le seuil de 10%, « pour retourner à la table des négociations », comme l’a rappelé François Grasa, secrétaire général de FO Cheminots. Lors du dernier scrutin en mars 2014, FO avait raté la représentativité de seulement 600 voix.
L’enjeu est d’autant plus important que la loi d’août 2014 sur la réforme ferroviaire a éclaté la SNCF en trois établissements et attaque les statuts et la réglementation du travail. FO revendique le retour au monopole public d’État.

 Voir en ligne  : FO - Redressons la voie

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Marion, cheminote, un condensé de courage et d’espoir

Portrait par Evelyne Salamero

Marion Videau, conductrice de train sur la ligne H qui dessert le nord de la grande banlieue parisienne, est en grève depuis le 5 décembre. La jeune trésorière du syndicat FO des cheminots de l’Oise fait aujourd’hui ses premières armes dans les assemblées générales.

Rapport Spinetta pour finir de faire voler la SNCF en éclats

Service Public par Evelyne Salamero

L’ancien patron d’Air France, Jean-Cyril Spinetta, a remis au Premier ministre son rapport L’avenir du transport ferroviaire qui, parmi 43 mesures, préconise notamment de fermer des petites lignes. Rentabilité oblige dans un secteur qui s’ouvre à la concurrence. Le gouvernement va lancer une (...)

Jean-Claude Mailly défend le rôle interprofessionnel des syndicats

#FO2018Lille par Nadia Djabali

C’est devant plus de 3 500 délégués que Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière a entamé son discours inaugural du 24e Congrès de la confédération syndicale. Le rendez-vous se tenant à Lille du 23 au 27 avril 2018, trois interventions ont toutefois précédé la prise de parole du secrétaire général de FO.