Fonction publique : le gouvernement confirme le gel des salaires

InFO militante par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

Article publié dans le cadre de la campagne Elections Fonction publique

Le couperet est tombé, 99 % des fonctionnaires ne toucheront rien... FO-Fonction publique résume ainsi les conséquences de la décision du gouvernement annoncée aux syndicats lors de la rencontre du 9 décembre dernier, programmée quelques jours auparavant et intitulée « Les enjeux de pouvoir d’achat de court terme ». A posteriori, la réunion apparaît comme une nouvelle provocation, l’interfédérale FO s’est dite scandalisée par ce mépris. Comme en juillet dernier, la ministre n’a annoncé aucune mesure générale. Seul l’ajout de deux points d’indice au minimum de traitement [1 593,50 euros brut, NDLR], soit 7,30 euros net par mois est prévu au 1er janvier prochain.

L’urgence à rattraper le pouvoir d’achat

Or, précise FO, ce n’est pas une amélioration de la situation des bas salaires de la fonction publique, mais une obligation due à l’augmentation du Smic. Les agents revendiquent toujours, entre autres, un rattrapage de la perte de pouvoir d’achat (en recul de 6 % en 2021 et de 20 % en vingt ans), un dégel du point d’indice (bloqué depuis 2011, hormis en 2016-2017) et une refonte de la grille indiciaire. Des mesures générales et non quelques mesures catégorielles. Après FO-Fonction publique qui a quitté la conférence sur les perspectives salariales en novembre, le 9 décembre trois autres organisations ont annoncé leur départ. Le 9 décembre, FO-Fonction publique pointait l’échec de la politique salariale du gouvernement vis-à-vis des fonctionnaires.

 Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Plus dans la campagne Elections Fonction publique
Tous les articles de la campagne

Haute-Savoie : augmenter les salaires !

Congrès d’UD par Françoise Lambert

Plus de 250 militants ont participé au XXVIIe congrès de l’Union départementale FO de Haute-Savoie, qui s’est tenu le 14 mars 2019 à Meythet, sous la présidence de Cyrille Lama, secrétaire confédéral. Stéphane Renaud a été réélu au poste de secrétaire général de l’UD. La nécessité d’une hausse des salaires, le coût élevé de la vie en Haute-Savoie et le développement de l’organisation syndicale étaient au centre des débats.

Yves Veyrier : « En avant vers le 19 mars ! »

Éditoriaux de FO par Yves Veyrier

Le Grand débat est prévu pour se terminer à la mi-mars. Nous l’avons dit, FO n’en est pas partie prenante.
Nous considérons en effet que le syndicat n’a pas vocation à se substituer aux institutions et cadres d’expression citoyenne et de conduite des politiques d’intérêt général, ni à s’y trouver (...)

Conférence de presse du Premier ministre : réaction FO

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Comme suite à la conférence de presse du Premier ministre accompagné des ministres de l’éducation nationale et de la santé, la confédération FO réitère que les prescriptions d’ordre public, relatives à la santé de la population, relèvent de la responsabilité des pouvoirs publics et leur mise en œuvre sur les lieux de travail de celle des employeurs au titre de leurs obligations quant à la santé des salariés.