Handicap : FO plus que jamais engagée en faveur de l’emploi

InFO militante par Clarisse Josselin, L'Info Militante

© F. BLANC

La journée nationale FO Travail et Handicap du 8 décembre, organisée au siège de la confédération FO à Paris, a rassemblé près de cent cinquante participants en présentiel et en visioconférence. L’occasion pour les référents handicap de l’organisation de faire le point sur les dernières actualités.

A vec dix-sept intervenants, internes ou externes à l’organisation, c’est un programme dense et riche en informations qui attendait, le 8 décembre, les référents handicap et les camarades mandatés par FO lors de la traditionnelle journée Travail et Handicap. Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général, Yves Veyrier, a rappelé l’engagement de FO en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap.

Il a également évoqué le contexte difficile de crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales. Si le taux de chômage des personnes en situation de handicap a légèrement fléchi, il reste bien supérieur à celui de la population générale. FO redoute qu’il puisse s’agir dans certains cas d’abandon de recherches d’emploi après de multiples tentatives infructueuses.

Autre crainte, que le développement du télétravail ne soit mis à profit par certains employeurs pour répondre à leur obligation d’emploi de personnes en situation de handicap, sans avoir à adapter des postes de travail ni œuvrer en faveur de l’inclusion. Le handicap reste la première cause de discrimination au travail, comme l’a rappelé le président de l’Agefiph, Christophe Roth.

Au menu des interventions figurait notamment la transformation de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) en cinquième branche de la Sécurité sociale, à laquelle FO n’est pas favorable. Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA, a reconnu des difficultés en termes de financement.

Les aidants, sujet majeur pour FO

Autre thème fort de la journée, les aidants familiaux, pour qui FO revendique notamment une meilleure indemnisation et un assouplissement dans l’accès au dispositif. Le secrétaire confédéral chargé de la protection sociale, Serge Legagnoa, a encouragé les militants à mettre ce sujet sur la table du dialogue social dans les branches et en entreprise pour impulser des engagements.

Pour les aider à agir au quotidien, les militants ont trouvé dans leur pochette des dépliants synthétisant différents thèmes : la négociation handicap, le maintien dans l’emploi, la reconnaissance du handicap et travail et handicap, ainsi que l’édition 2022 du « Guide FO Travail et Handicap ».

08122021JournéeTravailHandicap001

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

L'Info Militante

Sur le même sujet

Ponction sur l’AGEFIPH : incompréhensible et inacceptable

Emploi et Salaires par Anne Baltazar

Alors que la situation de l’emploi continue à se dégrader, que les personnes handicapées paient un lourd tribut avec une progression de demandeurs d’emploi inscrits de 10,6% en 1 an, (soit désormais 8% de l’ensemble des demandeurs d’emploi contre 6,4% 5 ans auparavant), la collecte des contributions (...)