Industrie laitière - Mise en échec de l’accord sur les classifications

Agroalimentaire par FGTA-FO

Par Copyright © 2004 David MonniauxTravail personnel, CC BY-SA 2.0 fr, $3

Communiqué de la Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation, des tabacs et des services annexes Force Ouvrière (FGTA-FO).

La délégation Force Ouvrière composée des délégués syndicaux des groupes laitiers Bel, Danone, Lactalis, et Savencia déplore le manque flagrant de volonté de la part des employeurs de mettre en place les classifications par la convention collective.

Après la dénonciation de la CFDT, Force Ouvrière ne signera pas l’avenant technique sur l’interprétation commune de cet accord sur les classifications. Beaucoup de questions sont encore aujourd’hui sans réponse comme la reconnaissance des parcours professionnels ou la période d’essai de certaines catégories professionnelles ou encore l’amalgame fait entre les polycompétences et la polyvalence, et tout cela sans revalorisation salariale.

Les syndicats Force Ouvrière des industries laitières se donnent un délai de 15 jours pour dénoncer ou pas cet accord.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Des bonbons fourrés aux nanoparticules

Consommation par  Michel Pourcelot

Une récente enquête d’un magazine de défense des consommateurs a fait apparaître que tous les produits qu’elle a testés, des biscuits, bonbons et autres confiseries, contenaient des nanoparticules, sans que leur présence soit indiquée.