Interimaire en CDI : vous avez les inconvénients de l’intérim sans avoir aucun avantage !

Intérim par Employés et Cadres

Article publié dans le Dossier Intérim
  • Pas de prise en compte de votre ancienneté.
  • Un salaire qui peut descendre comme monter sans aucune stabilité.
  • Manque de liberté.
  • Des difficultés pour poser vos congés payés.

Grâce à l’intervention de FO Intérim une négociation est en cours pour améliorer ce contrat d’intérim créé en 2013 et qui compte actuellement 46 000 salariés intérimaires en CDI.

Dès le début des négociations autour du CDII en 2013, FO a alerté sur les risques d’un contrat qui perdait les avantages d’un contrat de travail temporaire (indemnité de fin de mission par exemple) sans pour autant bénéficier du cadre sécurisant d’un CDI.

Il faut plus et d’avantages pour les salariés

Aujourd’hui, notre organisation souhaite améliorer le contenu du CDII, qui perd les avantages d’un contrat de travail temporaire (indemnité de fin de mission par exemple) sans pour autant bénéficier du cadre sécurisant d’un CDI. Parmi les difficultés rencontrées par les salariés en CDII, on retrouve la perte de salaire ou la perte de la gestion des congés. Les salariés en CDII ne bénéficient pas non plus de la sécurité du CDI classique concernant la rupture du contrat de travail.

Voici les revendications FO Intérim pour améliorer ce contrat

  • Un périmètre de mobilité fixé à 30 km maximum du lieu de résidence du salarié au lieu des 50 Km.
  • Une rémunération qui n’est pas inférieure à 70% du taux horaire de la dernière mission.
  • Prise en compte de l’ancienneté (par année travaillée) dans la rémunération en CDII.
  • Encadrer la prise de congés payés.
  • Les droits aux congés sont les mêmes qu’un CDI « classique ». Pourtant, les salariés en CDII rencontrent des difficultés dans la prise de leurs congés.
  • Rappel des règles de rupture du contrat de travail. Le refus d’accepter une mission ne peut pas constituer une faute qui justifie un licenciement pour faute grave ou lourde. Il faut établir les critères qui constituent une mission « raisonnable » que les salariés sont tenus d’accepter.

Ces difficultés remontent directement des salariés et de nos représentants sur le terrain.

Salariés intérimaires, nous n’êtes pas des sous-salariés ! FO Interim est là pour vous aider !

Se syndiquer, c’est simple. L’adhésion est valable pour toutes les sociétés de travail temporaire.

 Voir en ligne  : FO Section Services – Branche Intérim

Employés et Cadres Secrétaire Général

Plus dans le Dossier Intérim
Tous les articles du dossier

FO Intérim intervient chez Teleperformance : les intérimaires touchent leur prime de 13e mois !

Communiqué FO Interim par Employés et Cadres

Teleperformance est le premier fournisseur mondial de services de relations avec la clientèle, via des centres d’appels externalisés. Des entreprises et marques très connues, comme Apple, Orange ou encore Uber, font appel à ses services. Avec 300 000 salariés dans le monde, ce géant des centres d’appels emploie environ deux fois plus de salariés que la Société Générale ou Renault et trois fois plus que Michelin !