L’Argentine condamnée

Traités

L’Argentine doit verser 380 millions d’euros à Suez après sa condamnation par un tribunal arbitral. En cause, l’annulation en 2006 de la privatisation de l’eau à Buenos Aires. Cet arbitrage, rendu dans le cadre d’une procédure de « résolution des conflits entre États et investisseurs », relève du même mécanisme que ceux controversés mais actuellement prévus dans le cadre du partenariat commercial UE-États-Unis (Tafta).

Sur le même sujet

OPA sur Suez - Pour FO c’est non !

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

[Communiqué de la Fédération Force Ouvrière des personnels des Services publics et de santé] La fédération Force Ouvrière des personnels des Services publics et de santé suit attentivement la situation de son syndicat FO Suez eau.