La Fédération des Employés et Cadres exige des mesures d’urgence sur le pouvoir d’achat

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière

Consciente des problèmes de pouvoir d’achat rencontrés par l’ensemble des salariés, les Sections Professionnelles de la Fédération des Employés et Cadres vont, dans les prochains jours, demander la mise en œuvre de mesures d’urgence afin d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés de toutes les branches et entreprises de leurs secteurs d’activité.

En effet, la colère gronde dans toutes les branches et toutes les entreprises. Sans attendre d’éventuelles décisions gouvernementales, il y a urgence à agir et prendre en compte les légitimes attentes des salariés.

L’ensemble des Sections de la Fédération des Employés et Cadres (Assurances, Banques, Casinos et Cercles de Jeux, Clercs et Employés de Notaire, Commerce et VRP, Organismes Agricoles, Organismes Sociaux, OSDD, Personnels Sédentaires des Compagnies de Navigation, Presse-Edition-Publicité, Services) revendiquent en urgence :

  • une augmentation générale des salaires prenant en compte l’inflation ;
  • une augmentation de tous les minimas de branche ;
  • une prime transport pour tous les salariés.

L’ensemble des Sections de la Fédération des Employés et Cadres portera ces revendications dans toutes leurs branches et entreprises ; elles viennent s’ajouter, bien sûr, aux revendications déjà en cours depuis plusieurs mois.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière : « Les employeurs ne peuvent pas refuser de payer pour les mobilités »

L’Usine Nouvelle du 27 novembre 2018 par Yves Veyrier

« Le nouveau secrétaire général de Force Ouvrière, Yves Veyrier, regrette que la plupart des salariés financent seuls leurs déplacements domicile-travail, et demande aux employeurs de faire des propositions. Selon lui, les annonces sur la mobilité faites par le gouvernement lundi 26 novembre ne suffiront pas à répondre aux attentes des gilets jaunes. » L’Usine Nouvelle