La Fédération FO Banques et Sociétés Financières reçue à Bercy au ministère des Finances

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

Paris - Ministère de l’Économie et des Finances. Photographie de Fred Romero (CC BY 2.0)

Communiqué de la Fédération des Employés et Cadres Force Ouvrière - Banques et Stés Financières

Suite au courrier du 17 novembre dernier adressé au président de la République Emmanuel Macron, les responsables FO de la Banque et des Sociétés Financières ont été reçus à la demande de ce dernier, ce lundi 15 Janvier à 17 h à Bercy au ministère des Finances.

Lors de cet entretien, la délégation FO a rappelé ses craintes concernant l’avenir de la profession bancaire.

Au coeur des échanges, les thèmes suivants ont été abordés :

• la préservation de l’emploi dans notre profession ;

• l’importance d’anticiper les évolutions des métiers de la banque ;

• la mise en place de formations/reconversions, afin de préparer les salariés à de nouveaux emplois ;

• le maintien des réseaux d’agence pour conserver les emplois et les financements locaux partout en France y compris dans les zones rurales ;

• le souhait de voir le gouvernement exiger de forts engagements en contrepartie des milliards d’aides du CICE et du pacte de responsabilité ;

• l’importance de l’accès au financement des réseaux bancaires mais également d’acteurs comme la CDC, la BPI, la CNP ou même la banque postale ;

• une mise en garde sur une catastrophe sociale (type sidérurgie) si rien n’est fait pour anticiper l’évolution des métiers et l’arrivée de l’intelligence artificielle dans la banque. Pour ce faire des mesures d’accompagnement permettraient de passer sereinement les transformations à venir, comme ce fut le cas au cours des décennies précédentes.

Le cabinet du ministre s’est montré très attentif et très intéressé par nos attentes et mises en garde concernant la profession bancaire.

Il a salué la démarche FO Banques et Sociétés Financières dans l’intérêt des salariés des banques face aux stratégies essentiellement financières des actionnaires et dirigeants des banques.

Emplois, conditions d’emploi et avenir des emplois, FO ne lâchera rien et fera tout pour qu’intelligence artificielle, numérique et digital ne viennent pas concurrencer les salariés et détruire l’emploi mais soient au service des salariés et des clients en améliorant les conditions de travail… A suivre.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Retraites - Renforcer et élargir dès maintenant la mobilisation !

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération réunissait ce jour l’ensemble de ses fédérations nationales de tous les secteurs d’activité : métallurgie, automobile, aéronautique, chimie, raffineries, pharmacie, textile, agro-alimentaire, grande distribution, restauration, agriculture, commerce, services à la personne, banque, (...)

Pacte de responsabilité : les banquiers tergiversent

Communiqué de la FEC-FO - Section Banques et Stés Financières par Employés et Cadres

Après 3 réunions durant lesquelles l’AFB s’était vu réclamer par la délégation FO des engagements fermes en termes d’emploi, de formation, de conditions de travail…, la délégation patronale avait renvoyé au 26 novembre la tenue d’une nouvelle réunion avec d’hypothétiques engagements sur ces sujets.
C’est (...)

Banques - Association française des banques : on continue à détruire les emplois !

Emploi et Salaires

En effet, les chiffres emploi pour 2015 viennent de tomber et malheureusement ils ne sont pas bons ! Pourtant si nous les regardons dans les grandes masses, on pourrait croire que contrairement à 2013 et 2014, où notre profession avait détruit plusieurs milliers d’emplois, en 2015 le nombre de salariés aurait augmenté de 600 personnes !