Le ministre Christophe Béchu invite ses agents à partir en collectivités !

Fédération FEETSFO par FEETSFO

Christophe Béchu, ministre délégué charge des Collectivités territoriales © Romains GAILLARD/REA

En pleine réunion du Comité Technique Ministériel, le nouveau ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires a envoyé un message aux 60 000 agents du service public de l’environnement (à retrouver ci-joint).

Visiblement le ministre n’a pas été informé de l’existence de services déconcentrés, d’établissements publics et d’administration centrale qui œuvrent au quotidien avec de moins en moins de moyens pour la préservation de l’environnement et le portage des politiques d’aménagement durable.

En effet, dans son premier contact avec les personnels, seul le rôle des collectivités locales a été mis en avant. Une invitation à s’y réfugier ?

Non seulement il n’y est fait mention d’aucune mission des services de l’État, mais si tant est que l’État ait un rôle à jouer, il devrait demander aux collectivités de lui expliquer comment s’y prendre.

Ce message est vu comme une véritable gifle et laisse présager que le ministre théoriquement en charge de l’environnement ne sera que celui de la promotion des collectivités territoriales et de la « décentralisation ++ » . Avec un objectif clair : démanteler son ministère plutôt que le défendre.

Nous appelons le ministre du M(te)CT à prendre la mesure de la richesse de son ministère et des personnels qui sont la cheville ouvrière pour porter les politiques publiques de l’environnement et de l’aménagement durable du territoire, en mobilisant l’ensemble de ses leviers : impulser, accompagner, expertiser, contrôler et agir. FO s’y emploiera !

Sinon, les agents de son ministère pourraient être fort « Béchus du voyage » dès le démarrage... et de lui faire savoir !

FEETSFO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Gouvernance du groupe EDF

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

Selon la presse, l’annonce officielle de la nomination de Luc Rémont à la tête du Groupe EDF ne devrait pas tarder à tomber.

Les retraités présents à la grève du 15 mai

Retraite

Le Bureau de l’UFR-FO a pris connaissance de l’allocution du Premier ministre le 16 avril 2014.
Le Bureau considère comme inacceptable les décisions prises notamment à l’encontre des retraités, lesquelles conduisent à ne pas revaloriser les retraites avant 2017 (année des élections présidentielles !). (...)