Les stagiaires rémunérés peuvent désormais cotiser pour leur retraite

Lettre @ Secteur Retraites du 27 mars 2015 – N°84 par Secteur Retraites

Les stages rémunérés réalisés par les étudiants dans le cadre de leur cursus universitaire peuvent faire l’objet d’un rachat de cotisations au régime général, dans la limite de 2 trimestres. Pour cela le stage doit avoir duré 2 mois minimum. Il doit avoir été accompli en entreprise, à partir du 15 mars 2015. Le rachat doit être demandé dans les 2 ans qui suivent le stage. Le coût du rachat d’un trimestre de stage varie chaque année. Il s’élève à 380,40 euros en 2015 ce qui représente 16 € par mois pendant deux ans. A noter : ces deux trimestres sont déduits des 4 trimestres que les étudiants peuvent déjà racheter à tarif préférentiel.

— Décret n° 2015-284 du 11 mars 2015 précisant les modalités et conditions de validation des stages en entreprise par le régime général d’assurance vieillesse

— En savoir plus sur la prise en compte de l’apprentissage et des études pour la retraite

Sur le même sujet

Allocution du Premier ministre : aggravation de l’austérité

Retraite

L’acceptation par la France du pacte budgétaire européen et le maintien du calendrier conduisent le gouvernement à accentuer « un sérieux budgétaire » qui, dans le parler vrai, s’appelle austérité et dont l’un des éléments est le pacte de responsabilité auquel sont liés les 50 milliards d’économies.