Commerce

Les travailleurs d’Allemagne, de Pologne et de France appellent à la grève chez Amazon

, Employés et Cadres

Recommander cette page

DIE LINKE Nordrhein-Westfalen - CC BY 2.0

Communiqué de la FEC-FO - Section Fédérale du Commerce

La modération salariale et les mauvaises conditions de travail font partie de la recette Amazon pour livrer en temps record.

Malgré une énorme précarité (plus de la moitié des effectifs) et des difficultés à se regrouper suite au contexte particulier de cette fin d’année, l’appel à la grève a été suivi sur le site de Saran dans le Loiret.

Quant aux nombres de grévistes, comment peut-on communiquer un chiffre le matin pour une grève qui a duré toute la journée ?

En terme d’efficacité, face à la grève, la direction a dû envoyer de la marchandise sur d’autres sites et la faire préparer par des non-grévistes.

FO Commerce se félicite de l’action menée par les salariés à l’appel des syndicats FO et CGT, mais aussi par l’appel du syndicat Verdi en Allemagne et du syndicat Solidarność en Pologne.

Le modèle social Amazon ne fait pas recette.

Comme le relate UNI Global Union sur son site internet : « Le CEO d’Amazon, Jeff Bezos, n’a toujours pas compris – l’action collective continuera à s’étendre dans les entrepôts d’Amazon jusqu’à ce que les travailleurs soient traités comme des êtres humains et non comme des robots… ».

L’appel, FO et CGT, à la grève est toujours à l’ordre du jour pour les 5, 12, 19 et 26 décembre prochains.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Employés et Cadres

Secrétaire Général
Sébastien BUSIRIS
54 rue d’Hauteville
75010 Paris

Téléphone : 01 48 01 91 91
Fax : 01 48 01 91 92
E-mail : fecfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.fecfo.fr/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément