Economie

Les trente ans de privatisations qui ont rétréci l’État

Recommander cette page

D’après l’Insee, l’État contrôle deux fois moins d’entreprises aujourd’hui qu’en 1984. Il détient, directement ou non, plus de la moitié du capital de 1 444 entreprises contre 3 500 alors.

Et ces entreprises comptent trois fois moins de salariés (801 000 au lieu de 2,5 millions). L’État s’est désengagé des secteurs de l’industrie manufacturière, du transport et de la finance.