Pour FO Territoriaux, la santé des agents passe avant l’agenda social

Santé au travail dans la fonction publique par Services publics et de Santé

© Gilles ROLLE/REA

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Depuis la loi sur la transformation de la fonction publique, le gouvernement ne cesse de multiplier les groupes de travail sur une multitude de sujets. Le 20 juillet dernier se tenait un groupe de travail (GT) avec la DGAFP sur le plan santé au travail dans la fonction publique.

Le gouvernement, annonce que le calendrier de l’agenda social va être extrêmement surchargé à partir de la rentrée de septembre, par conséquent n’ouvrira pas de négociations pour la santé des agents dans la fonction publique mais une simple concertation !!! L’agenda social allant être rythmé sur les échéances des élections présidentielles !

Si la base des discussions, déjà inacceptable, par la réduction des missions, de cette loi de transformation de la fonction publique désastreuse, la fusion des instances, notre organisation syndicale s’indigne du peu de considération que le gouvernement à envers les fonctionnaires et agents publics.
Cette concertation est un écran de fumée, servant à dédouaner le Gouvernement, qui passera coûte que coûte ses projets.

Pour le gouvernement, L’agenda social est plus important que la santé et les conditions de travail des fonctionnaires et des agents publics !!!!!!

Nous rappelons, que le but de notre organisation syndicale est de défendre les intérêts individuels, collectifs et moraux des agents et par conséquent mettre tout en œuvre pour améliorer ce dispositif…

Pour FO, la santé, les conditions de travail et le bien-être des agents sont des priorités.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

En Polynésie, FO montre sa force

Congrès UD par Clarisse Josselin

Le VIe Congrès de la Confédération des syndicats des travailleurs de Polynésie Force Ouvrière (CSTP-FO) s’est tenu à Papeete le 23 avril avec près de 200 participants, sous la présidence de Michelle Biaggi. Le Secrétaire général Patrick Galenon a été réélu dans ses fonctions pour un quatrième mandat.