Privatisation de l’examen : Vers un permis de conduire encore plus cher !

Communiqué du SNICA-FO

Le jeudi 27 novembre sera débattue, à l’Assemblée nationale, la proposition de loi du député Fromantin. Elle préconise ni plus moins la privatisation de l’examen du permis voiture.

Le SNICA-FO, syndicat majoritaire des Inspecteurs et Délégués du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière (70%), dénonce avec la plus grande fermeté une telle orientation.

En effet, d’un examen aujourd’hui gratuit, géré par des fonctionnaires d’État dont le statut garantit une parfaite neutralité de l’évaluation, nous passerions à un système fondé sur le profit.

Pour le SNICA-FO, la jeunesse n’a pas à alimenter les dividendes des actionnaires de quelque société privée tentaculaire ! Elle mérite au contraire toute l’attention et la bienveillance de l’État.

Hélas, la réforme lancée par le Ministre Cazeneuve s’inscrit précisément dans cette logique, dictée par la loi du marché et par la politique d’austérité....la dernière ne servant d’ailleurs que d’alibi à l’autre.

Quand un Gouvernement envisage de confier au privé les épreuves du code de la route et les examens pratiques poids-lourd, il peut difficilement soutenir le contraire !

Et pourtant, les plannings des Inspecteurs se vident et des centaines de places d’examen sont perdues chaque mois. C’est donc à la fois la preuve que le « problème » des délais d’attente au permis est monté de toute pièce pour donner à la casse du service public une apparence de légitimité… et c’est la démonstration que la réforme Cazeneuve ne se justifie pas pour la jeunesse.

Proposition Fromantin - Réforme Cazeneuve - Projet Macron

Pour le SNICA-FO : même combat !

 Voir en ligne  : SNICA-FO

Sur le même sujet

Entre manipulation des statistiques et rêve de business

Délais d’attente au permis de conduire

C’est bien connu, on fait dire aux chiffres ce que l’on veut : ainsi, depuis quelques mois, les données publiées par l’Administration servent les ambitions d’un ensemble d’organisations patronales d’auto-écoles.

Moins d’Etat, plus de tués !

Permis de conduire, sécurité routière

Le nombre de tués et de blessés sur les routes de France connait, au mois de mai, une forte hausse (respectivement +15.2% et +20.2%) par rapport à la même période de l’année dernière.

Permis de conduire : mensonge d’état sur le premier examen de France

Communiqué du SNICA-FO par FEETS FO

Selon 9 français sur 10, le permis de conduire est actuellement trop cher (sondage CSA). Et il pourrait l’être encore plus demain ! Comment en serait-il autrement quand un gouvernement compte abandonner un examen aujourd’hui gratuit, géré par des fonctionnaires d’État, à des entreprises comme la (...)