Renault Trucks : attention, un plan social peut en cacher un autre

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

Après plusieurs mobilisations à l’appel de cinq syndicats, dont FO, contre son plan social, la direction de Renault Trucks (groupe Volvo) a réduit à 35, au lieu de 300, le nombre de licenciements secs et a renoncé à supprimer 32 postes sur 512. Elle entend soumettre à signature un accord majoritaire d’ici à la fin septembre, alors que les négociations étaient initialement prévues jusqu’à la fin de l’année. « La direction met la pression pour attaquer le plan social suivant », dénonce Olivier Repessé, délégué FO, évoquant le projet d’externalisation d’une partie du service informatique (184 emplois).

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Chiffres du chômage : Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, dénonce l’échec de la politique gouvernementale

RTL - le Journal de 22 h par Jean-Claude Mailly

« Les mauvais chiffres du chômage du mois d’avril ont du mal à passer auprès des syndicats. Pour Jean-Claude Mailly, secrétaire générale de Force ouvrière (FO), cette nouvelle hausse montre que la reprise n’est pas encore là. Il estime aussi que la France est toujours sur une "croissance molle" et qu’une (...)

Le Groupe Go Sport se sépare de Courir

Commerce par Employés et Cadres

La presse en parlait cet été, la direction du groupe Go Sport vient de le confirmer après avoir méprisé cette information, il y a bien un projet de vente de l’enseigne Courir pour une somme d’environ 283 millions d’euros.

Une fois la nullité du PSE avérée, l’employeur doit-il reprendre les procédures de consultation des comités d’entreprise depuis le début ?

Rupture du contrat par Secteur juridique

Les plans sociaux, désormais des PSE, se multiplient et les recours à la justice pour les faire annuler aussi. Les juges se sont certes montrés soucieux d’encadrer les licenciements collectifs dans un contexte de crise de l’emploi, mais cela entend aussi faire valoir le respect à la lettre de la procédure légale, une sécurisation juridique en somme.