Communiqué de la Fédération FO de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

Transport aérien - « Dialogue social »

, FEETS FO

Recommander cette page

Patronat maître-chanteur, gouvernement cocu !

Par courrier du 13 octobre 2015, la Fédération Nationale de l’Aviation Marchande (FNAM) a fait savoir aux pouvoirs publics qu’elle suspendait sa participation à la négociation pour la création d’une convention collective nationale des pilotes et par voie de conséquence une autre pour les personnels navigants commerciaux.

Les arguments utilisés par la FNAM sont : « peu d’intérêt que les plus hautes autorités de l’État accordent au décrochage de compétitivité du secteur ».

Circonstances qui conduisent la FNAM à déclarer : « N’ayant désormais plus aucun espoir pour améliorer en quoi que ce soit la compétitivité de nos entreprises, c’est à leur disparition progressive que nous allons assister. »

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS FO), compétente pour le secteur du transport aérien, dénonce fermement cette orientation qui conduirait à la suppression de dizaines de milliers d’emploi dans le secteur en omettant volontairement les aides apportées par l’État aux entreprises notamment via le CICE.

Pour sa part, la FEETS FO ne renoncera jamais à la défense des intérêts des salariés du secteur dont la principale entreprise est Air France où l’État est actionnaire. Au-delà, le transport aérien en France nécessite une véritable politique de développement basée sur l’arrêt de la dérèglementation et le maintien des emplois sous droit français régis par le Code du travail, le Code de l’aviation civile et des conventions collectives ; l’arrêt du dumping social via l’accès des compagnies « low-cost » ; l’arrêt du soutien aux compagnies Pétrodollars.

Si des doutes existaient sur la définition du « dialogue social », le patronat du secteur vient de le rappeler au gouvernement car dans tous les cas, le nombre de passagers à destination ou en transit pour la France ne cesse de croitre. Nous ne doutons pas que dès à présent les financiers du secteur s’intéressent à se repositionner dans les compagnies étrangères ou dans les transnationales du secteur.

Quid du soutien du gouvernement à la direction d’Air France, premier et principal adhérent de la FNAM, dans ce contexte ?

A propos de cet article

Sur l’auteur

FEETS FO

ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES
Jean HEDOU
46, rue des Petites Écuries
75010 PARIS

Téléphone : 01 44 83 86 20
Fax : 01 48 24 38 32
E-mail : fetsfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.feets-fo.fr/

Sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Mardi 21 février de 22h20 à 22h25

    L’AFOC sur France 5
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)