Effectifs publics : une progression en trompe l’oeil

Fonctionnaires par Valérie Forgeront

La fonction publique employait 5,5 millions de personnes au 31 décembre 2012, soit une hausse des effectifs de 0,3% en un an, indique l’Insee dans une étude publiée le 23 avril. Cette « progression » du nombre de salariés dans les trois versants de la fonction publique (État, territoriale, hospitalière) frôle donc le zéro et fait suite à une baisse de 0,5% des effectifs de la fonction publique entre 2010 et 2011. Le léger mouvement de hausse en 2012, se traduisant par un gain global de 13 800 emplois (hors contrats aidés), ne comble pas la perte précédente d’effectifs. La hausse minimale des effectifis globaux en 2012 a même tout du trompe-l’oeil. En effet, la fonction publique de l’État (2,4 millions d’agents) voit ses effectifs baisser de 1%. Or ils avaient déjà baissé de 2% en 2011, notamment à travers les mesures de la RGPP (Révision générale des politiques publiques) dont celle du non-remplacement d’un agent sur deux partant en retraite. Concrètement, les effectifs de l’État ne cessent de baisser depuis 2010.

Des hausses... et des bas

Derrière cette baisse de 1% des effectifs de l’État en 2012 se cache aussi la perte de 2,3% des effectifs des ministères. « Dans chacun des ministères, notamment dans celui de la Défense, les effectifs diminuent », indique l’Insee. Par ailleurs, relève l’institut, près de la moitié de la progression (+4%) des effectifs dans les établissements publics est en fait imputable à « la poursuite des transferts d’effectifs du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vers les universités ». Du côté des deux autres versants de la fonction publique, la territoriale (1,9 million d’agents) et l’hospitalière (1,15 million), les effectifs sont à la hausse en 2012. Respectivement, +1,6% et +0,7%. Pour la territoriale, cette hausse, qui fait suite à une progression modérée de 0,3% en 2011, provient notamment de l’augmentation des effectifs des intercommunalités, lesquelles ont pris en charge de nouvelles compétences jusque-là confiées aux communes. Quant à ces dernières justement, elles ont vu progresser leurs effectifs de 1,2% en 2012. Oui, mais après « deux années de baisse », relève l’Insee, notant aussi que les effectifs de titulaires augmentent de 1,4% dans toute la territoriale, tandis que les effectifs de non-titulaires progressent eux de 2,8%.

Valérie Forgeront Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Les fonctionnaires FO préparent déjà les élections de 2018

La FGF-FO en congrès par Valérie Forgeront

Représentants de syndicats, de sections syndicales ou encore de fédérations… Devant le 22e congrès de la fédération générale des fonctionnaires FO (FGF-FO) qui se tenait 13 au 17 mars à Arras (Pas-de-Calais), près d’une cinquantaine de délégués ont souligné leurs revendications et développé leurs griefs (...)

Les fonctionnaires répondent au gouvernement par une grève le 22 mars

Service Public par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Ce sera le jeudi 22 mars. Sept organisations syndicales sur neuf de la fonction publique dont l’UIAFP-FO (union interfédérale FO de la Fonction publique) annoncent pour cette date une journée de grève et de mobilisation. Les agents de l’État, de la territoriale et de l’hospitalière entendent ainsi répondre aux annonces faites ce 1er février par le gouvernement mais aussi à celles égrenées depuis le printemps.