Le Tour de France en questions

Combien gagne le vainqueur du Tour de France ?

, Baptiste Bouthier

Recommander cette page

Pas moins de 2,2 millions d’euros sont distribués tout au long des trois semaines du Tour de France, selon une foule de modalités différentes. À chaque sprint intermédiaire, à chaque ascension répertoriée au classement de la montagne, à chaque arrivée d’étape, des primes sont accordées aux coureurs selon des barèmes spécifiques. Mais c’est bien sûr la victoire finale qui rapporte le plus d’argent : porter le maillot jaune sur les ChampsÉlysées rapporte 450 000 euros ! Est-ce à dire que le vainqueur du Tour touche cette somme ? Les choses sont un peu plus compliquées. Le cyclisme étant sans doute le plus collectif des sports individuels, la tradition veut, depuis longtemps, que les coureurs d’une même équipe se partagent les primes. Les sommes récoltées au fur et à mesure des trois semaines de course par les uns et les autres sont ainsi additionnées dans une caisse commune, et chacun repart avec une part égale de la somme finale.

Une façon de récompenser le travail des équipiers, moins rémunérateur mais indispensable pour permettre à un leader d’arriver à ses fins. ■