Entre Militants

Le conflit : régulateurs de la circulation des bus parisiens

Recommander cette page

Plus de 90 % des régulateurs de la circulation des bus parisiens (RATP) étaient en grève du 17 au 20 juin à l’appel de FO et de quatre autres syndicats. Ils dénoncent l’alourdissement de la charge de travail et revendiquent des créations de postes. Les effectifs sont passés de 500 à 300 agents depuis septembre 2013, du fait de la réorganisation imposée par la direction. Les régulateurs doivent gérer aujourd’hui 6 à 10 lignes en moyenne contre 2 auparavant, voire jusqu’à 18 à l’heure de pointe du soir.