Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Appel à la grève chez Sapian : La FEETS-FO apporte son soutien !

Fédération FEETS-FO par FEETS FO

Communiqué de la FEETS-FO

Toutes les organisations syndicales de l’entreprise Sapian, dont Force Ouvrière est partie prenante, appellent l’ensemble des salariés de l’entreprise à une grève reconductible à partir du lundi 28 mars 2022.

En effet, malgré les efforts permanents des salariés de l’entreprise pour accomplir leurs tâches et missions avec professionnalisme dans des conditions de travail souvent difficiles et éreintantes, la Direction s’obstine à étouffer le dialogue social depuis de trop nombreuses années.

Les négociations annuelles obligatoires en sont la preuve la plus flagrante, puisque depuis 3 ans, les augmentations sont en deçà de l’inflation et sont imposées aux salariés de manière unilatérale :

 En 2020, inflation France = 0,5% - Augmentations Sapian = 0,0%
 En 2021, inflation France = 1,6% - Augmentations Sapian = 0,8%
 En 2022, inflation France = 4,4% - Augmentations Sapian = 2,3%

En conséquence, la FEETS-FO apporte tout son soutien dans cette action au syndicat Force Ouvrière Sapian, à ses militants, ainsi qu’aux salariés de l’entreprise. Cette situation est inacceptable. La FEETS-FO exige de cette Direction qu’elle réponde immédiatement aux revendications des salariés ! Les salariés de l’entreprise Sapianméritent mieux que des miettes !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Les artistes de l’opéra de Toulon en grève

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

Les musiciens et choristes de l’opéra de Toulon étaient en grève le 5 avril à l’appel de trois syndicats dont FO. Ils dénoncent des salaires inférieurs aux minima conventionnels et une dégradation des conditions de travail.

Dans le Maine-et-Loire, grève et manifestations dans des hôpitaux

Santé par Françoise Lambert

Après la journée nationale de grève et de manifestations de la Fonction publique le 22 mars, la mobilisation se poursuit dans différents établissements hospitaliers. Exemples dans le Maine-et-Loire : au CHU d’Angers et au Centre de santé mentale angevin (CESAME), les agents étaient en grève les 29 et 30 avril à l’appel de FO et d’autres organisations syndicales. Une nouvelle journée de mobilisation est programmée le 5 avril. Le mouvement pourrait d’ici là s’étendre à d’autres établissements du département.