Communiqué de soutien Unité SGP Police FO

Fédération FO Fonction publique par FO Fonctionnaires

F.Blanc

La Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière (FGF-FO), première organisation syndicale de la fonction publique de l’État, apporte son soutien total à son syndicat Unité SGP Police FO, sa fédération (FSMI-FO) et à l’ensemble des personnels de la Police nationale à la suite de l’ignoble assassinat d’un policier lors d’un contrôle le 5 mai dernier dans le Vaucluse.
La FGF-FO rappelle que les policiers sont des fonctionnaires sous statut qui ont des droits, des garanties et des obligations.

C’est à ce titre que l’État employeur se doit de tout mettre en œuvre pour sécuriser au maximum les conditions d’intervention de ses agents, que ce soit sur le plan des effectifs, du matériel ou encore celui de la formation initiale et continue.

De même, l’État employeur doit mieux soutenir ses agents en condamnant systématiquement toute remise en cause de l’action publique notamment en portant plainte avec l’agent. Nous sommes loin du compte y compris dans le projet de loi portant principes républicains qui se contente en matière de protection fonctionnelle d’aider au financement de la procédure engagée par l’agent seul.

Comme nous sommes loin du compte en matière de cohésion sociale. Les politiques d’austérité menées par les gouvernements successifs ont grandement affaibli des piliers majeurs de notre société comme l’éducation nationale, la culture, la justice, la santé, etc. qui ont vu leur budget, leurs effectifs fondre annuellement.

Il en est de même de la présence des services publics sans cesse fusionnés, mutualisés et de plus en plus éloignés des usagers.

Alors que le Gouvernement utilise la crise sanitaire pour restreindre les libertés individuelles, la FGF-FO évite les amalgames entre la violence gouvernementale et l’activité des policiers.

Le policier, comme tout fonctionnaire, doit respecter les valeurs républicaines portées par le statut général des fonctionnaires notamment les principes de neutralité, de laïcité et d’égalité du service rendu à l’usager. Les policiers remplissent leurs missions avec ces principes et le dérapage d’une minorité ne doit en aucun cas ternir l’image de la police républicaine.

La FGF-FO ne cautionnera pas ceux qui veulent éloigner la police des citoyens. Il est de la responsabilité du gouvernement et du ministère de l’intérieur de redonner confiance en chacun.

C’est pourquoi la FGF-FO relaie l’appel à la manifestation citoyenne portée par Unité SGP Police FO dans un cadre intersyndical le 19 mai prochain à 13h devant l’Assemblée nationale.

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Sur le même sujet

Les policiers en colère seront reçus par François Hollande

Mobilisation par Clarisse Josselin

À l’initiative de FO et à l’appel de tous les syndicats, près de 10 000 policiers ont manifesté le 14 octobre devant le ministère de la Justice. En province, des rassemblements ont été organisés devant les tribunaux. Venus soutenir leur collègue gravement blessé le 5 octobre en Seine-Saint-Denis, ils ont réclamé davantage de protection et de reconnaissance.

Hommage à la policière assassinée

Communiqués de FO par Yves Veyrier

Le secrétaire général de FO renouvelle le soutien de la confédération aux proches de l’agent de la police victime de l’attentat terroriste commis vendredi au commissariat de Rambouillet.