Contribution au fonds de solidarité de grève confédéral

Soutien par Patrick Privat

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Depuis le 5 décembre dernier, la mobilisation est engagée contre le projet du gouvernement de régime unique de retraites par points. Nous en sommes désormais à plus d’un mois de grève. Pour nos camarades engagés dans le conflit depuis le début, la situation financière est difficile.

La confédération a exprimé à plusieurs reprises, publiquement, son soutien aux salariés en grève. Comme rappelé dans la circulaire 239, la solidarité en cas de grève s’exerce à plusieurs niveaux, au niveau de l’entreprise, du service ou du secteur d’activité en grève mais aussi par le biais d’appels lancés sur internet. La grande visibilité de ces cagnottes peut être un atout mais conduit également à interroger sur le mode de gestion, les responsabilités et les risques de fraude.

La confédération – suite aux sollicitations de nombreux camarades – a décidé d’ouvrir la possibilité d’abonder le fonds de grève confédéral par les dons de celles et ceux, adhérents, militants, syndicats, salariés, souhaitant contribuer à cette solidarité.

A cette fin, les dons peuvent être adressés par chèque à l’ordre de « la Confédération FO », avec la mention au dos du chèque « solidarité aux grévistes ».

Pour rappel, l’adresse est la suivante :
Force Ouvrière
Trésorerie
141, avenue du Maine
75014 Paris

Ils seront ainsi affectés spécifiquement au fonds de grève confédéral et utilisés dans le cadre strict de la grève en cours sur les retraites. La gestion sera effectuée sous le contrôle de la Commission de contrôle et des experts comptables.

Patrick Privat Trésorier confédéral

Tous les articles de la campagne

Discours d’Yves Veyrier

21 Septembre En FOrce pour nos retraites par Yves Veyrier

Le Secrétaire général s’est exprimé devant les 15 000 camarades venus dire Stop à la réforme des retraites.