Ferroviaire : 183 euros pour tous et tout de suite

Fédération FO Cheminots par Cheminots

Communiqué de FO Cheminots

La mobilisation depuis des mois des personnels hospitaliers par la grève et les manifestations leur ont permis d’arracher 183 euros minimum d’augmentation de salaire pour tous. Cela montre la voie à suivre, et ce qui est possible à l’hôpital doit l’être ailleurs.

Les cheminots sont victimes d’une politique d’austérité salariale depuis plus de 15 ans. Les cheminots ont démontré eux aussi qu’ils répondaient présent, y compris au plus fort de la crise sanitaire où ils ont assuré le plan de transport sans faillir, alors même qu’aucun moyen de protection réel n’était mis en place par l’entreprise pour les protéger. Les avancées légitimes obtenues par nos camarades hospitaliers sont de vraies augmentations de salaire, pérennes et comptant pour le calcul des pensions de retraite.

Depuis plus de 15 ans les cheminots perdent du pouvoir d’achat chaque année, alors que dans le même temps la productivité explose. 

Je veux mes 183 euros

FO Cheminots prend ses responsabilités et lance une campagne nationale pour l’augmentation générale des salaires le plus vite possible : +183 euros net du traitement pour tous !

 Voir en ligne  : Signez et faites signer la pétition !

Cheminots Secrétaire Général

Sur le même sujet

Résolution du Comité confédéral national 27 & 28 mars 2019

Communiqué de FO par Yves Veyrier

Réuni, à Paris les 27 et 28 mars, le Comité Confédéral National réaffirme son attachement à « l’indépendance absolue à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et, de façon générale, son irréductible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical » (préambule des statuts de la cgt-Force Ouvrière).

Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière, était L’Invité des Echos

TV Web des Echos le 17 décembre 2018 par Yves Veyrier

« Le secrétaire général de Force Ouvrière, Yves Veyrier, a répondu aux questions d’Olivier Harmant dans l’émission “ L’Invité des Echos”. Il réagit aux annonces d’Édouard Philippe, qui dans une interview aux Echos, précise que la hausse du pouvoir d’achat sur le Smic passera par une augmentation de la prime (...)