Fonction publique - « Pacte B » : le repli stratégique du gouvernement

Service Public par FO Fonctionnaires, Postes et Télécommunications - FO COM, Services publics et de Santé

Communiqué de l’UIAFP FO (Union interfédérale des agents de la fonction publique FO)

La ministre de la Fonction Publique, Annick Girardin, vient d’annoncer que le projet de « Parcours d’Accès aux Carrières de la Fonction Publique Territoriale, Hospitalière et d’État » (Pacte B) présenté en Conseil Commun de la Fonction Publique le 30 mars dernier était retiré du projet de loi « Egalité et Citoyenneté ».

FO avait clairement dénoncé ce projet qui menaçait l’architecture statutaire en remettant en cause la correspondance entre les diplômes et les catégories, sur laquelle repose la reconnaissance des qualifications. C’était aussi une remise en cause du concours comme mode d’entrée dans la Fonction Publique.

L’enjeu était donc important et le retrait du « Pacte B » nécessaire pour la préservation du statut général des fonctionnaires auquel l’UIAFP-FO est profondément attachée.

Après ce repli stratégique, notons également qu’un arrêté d’application du RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel) vient d’être retiré de l’ordre du jour de la prochaine commission statutaire du Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l’État. D’après la DGAFP (Direction générale de l’administration et de la fonction publique), ce retrait fait suite à la « nécessité d’échanges complémentaires avec certains ministères ».

Le RIFSEEP, a toujours été combattu par FO parce qu’il est fondé sur l’individualisation, déconnecte la prime du grade et s’en prend au pouvoir d’achat des agents.

Visiblement, le gouvernement se concentre sur sa tentative de faire aboutir le projet de loi de destruction du code du travail, dit « projet de loi Travail », pour renforcer l’individualisation au détriment des garanties collectives.

Raison supplémentaire pour continuer la mobilisation jusqu’au retrait du projet de loi Travail ! Dès le 9 avril, ensemble : public/privé, étudiants, lycéens, tous dans les manifestations

FO Fonctionnaires Secrétaire général

Postes et Télécommunications - FO COM Secrétaire général

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Mardi 7 mars : grève et manifestation nationale à Paris

Mobilisation par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Fonctionnaires hospitaliers, territoriaux, de l’État, salariés de l’Action sociale, de la Sécurité sociale, de Pôle emploi… les revendications sont les mêmes : défense des statuts et des garanties collectives ; défense des services publics, et création des postes nécessaires ; augmentation des salaires, augmentation du point d’indice d’au moins 8% ; défense de la Sécurité Sociale, contre la privatisation et le déremboursement.

Travail, impôts, santé, conso : ce qui change en 2018

Nouvelle année par Nadia Djabali

De nombreuses mesures sont entrées en vigueur le 1er janvier 2018. Des onze vaccins obligatoires à la hausse du prix du gaz et des timbres en passant par l’impôt sur la fortune immobilière, la mise en place de dispositions des lois Sapin 2 et El Khomri sans oublier les ordonnances réformant le Code du travail. Inventaire non exhaustif.