Le 31 janvier 2023, amplifions le mouvement contre la réforme des retraites

Fédération FO Chimie par Fédéchimie

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Communiqué de la Fédéchimie FO

Le 19 janvier dernier, plus de deux millions de manifestants ont défilé dans toute la France pour s’opposer à la réforme des retraites Macron/Borne sans compter les nombreux travailleurs des différents secteurs de la chimie qui, pour certains, sont restés sur les piquets de grève pour contester ladite réforme.

Si le gouvernement caressait l’espoir d’une faible mobilisation, il en a eu pour ses frais. Lui-même a reconnu à l’issue de la journée de manifestations et de grèves du 19 janvier dernier, du mécontentement grandissant d’une grosse majorité de Français qui ne veulent pas travailler deux années supplémentaires, ni cotiser plus longtemps. Malgré cela, Macron/Borne s’entêtent à maintenir leur réforme.

Le 31 janvier sera donc la prochaine étape (date décidée le 19 janvier par l’intersyndicale FO, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC et les organisations syndicales étudiantes), pour contraindre l’exécutif à retirer sa réforme.

Nous demandons donc à tous nos syndicats d’organiser d’ores et déjà des assemblées générales dans vos entreprises en appelant à la grève et en rejoignant massivement les différents cortèges lors de la mobilisation du 31 janvier prochain.

Non au départ en retraite à 64 ans !

Non à l’allongement de la durée de cotisations (43 voire 44 années) !

Fédéchimie Secrétaire général

Tous les articles de la campagne

Chronologie