Le ras-le-bol est là aussi, à la RATP !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Quais de la ligne 1
Laurent Granguillot/REA

Alors que les salariés de l’EPIC RATP ont répondu présent pendant les presque 2 années de pandémie Covid-19 !
Que depuis quelques années, sous l’égide du gouvernement, de la région Ile de France, de la direction RATP c’est sans cesse : la casse des acquis sociaux, la dénonciation d’accords, une dégradation permanente des conditions de travail tous corps de métiers et corps sociaux confondus. Pour préparer l’ouverture à la concurrence comme ils disent !

Voici que la direction de la RATP ne s’applique pas ce qu’elle demande aux salariés. En effet, lors de la première réunion NAO 2022, la direction RATP a généreusement proposé une augmentation de 0,4 %. Alors que dans le même temps, dans les Transports Urbains, lors de la première NAO 2022, c’est un minimum de 2,5%, insuffisants bien sûr, gui ont été proposés.

Pour FO Groupe RATP, 1re OS chez les opérateurs, 2e OS dans l’ensemble EPIC RATP, cela ne peut être acceptable. Pour détruire les acquis, la RATP applique les standards du secteur privé en revanche, pour augmenter les salaires elle applique les standards de la fonction publique et agents sous statuts.

Faute d’avoir été entendu, FO Groupe RATP a déposé un préavis de grève illimitée à partir du vendredi 18 février couvrant l’ensemble des salariés et catégories de l’entreprise.

Pour les salariés de la RATP, l’inflation et les prix de l’énergie qui explosent font aussi des ravages.

Un rassemblement des salariés de l’EPIC RATP aura lieu ce vendredi 18 février sur le site de VAL DE FONTENAY à partir de 8h00.

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

RATP : FO appelle à une double mobilisation le 25 mars

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

L’ensemble des syndicats de la RATP, dont FO, appellent à une nouvelle journée de grève le 25 mars. À l’échelle du groupe, ils exigent toujours une hausse conséquente des salaires dans le cadre des NAO. Les syndicats du réseau de surface (bus et tramway) appellent aussi les agents à se mobiliser contre l’ouverture des transports publics à la concurrence, ce qui concernera les bus dès 2025.

Grève à Air France : les salaires cloués au sol ?

Emploi et Salaires par  Valérie Forgeront

Une dizaine de syndicats, dont FO, représentant l’ensemble des catégories de personnels (pilotes, personnels au sol et navigants commerciaux/PNC) appellent ce jeudi 22 février à une journée de grève pour les salaires. Une action inédite depuis 1993. De son côté la Direction campe sur ses positions.