Les agents des Ehpad et du secteur médico-social : Au bord du gouffre !

Fédération FO-SPSS par Services publics et de Santé

© Eric TSCHAEN/REA

Communiqué de la Fédération des Personnels des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière

Force Ouvrière appelle à une journée de mobilisation, d’actions et de grève, le mardi 27 septembre 2022. Un préavis de grève sera déposé, afin que les agents puissent soutenir localement ce mouvement.

Pour Force Ouvrière, les Ehpad et le secteur Médico-Social sont en grande difficulté. Les conditions de travail et de prise en charge des résidents entraînent de la maltraitance envers les agents et les résidents. Le secteur social n’est pas en reste, avec de nombreuses démissions et le manque criant d’effectif, rendent leurs missions de service public extrêmement compliquées. Il faut impérativement améliorer leurs conditions de travail, reconnaître leurs engagements et leurs missions.

Le manque de considération de la part de certains employeurs locaux et du ministère détériore gravement ces secteurs en charge des plus démunis.

Force Ouvrière exige des actes pour les établissements et services médico-sociaux et de nouvelles perspectives pour ces agents !

Il nous faut une véritable reconnaissance des personnels et des engagements clairs à la hauteur des enjeux !

FO revendique notamment les moyens en personnel suffisants pour aider les plus défavorisés et les plus fragiles d’entre nous, l’augmentation générale des salaires des agents et l’extension du CTI à toute la Médico-Sociale.

Force Ouvrière appelle donc les agents des Ehpad et du secteur médico-social à la mobilisation et à participer au débrayage.

Services publics et de Santé Secrétaire général

Sur le même sujet

Fonction publique hospitalière : FO appelle à la grève le 27 septembre 2022

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

Face à l’épuisement des 1,2 million agents du versant hospitalier de la Fonction publique et aux « réponses insuffisantes » de l’exécutif pour sortir l’hôpital public de l’état de déliquescence, auquel les politiques successives de rigueur l’ont conduit, la fédération FO-SPS appelle à la mobilisation le 27 septembre, avec les autres syndicats signataires du « Ségur de la Santé ».