Les loyers continuent d’augmenter : stoppons l’hémorragie !

Communiqué de l’AFOC par AFOC

Selon les chiffres communiqués hier par la DHUP [1] en réunion plénière de la Commission Nationale de Concertation dont l’AFOC est membre : entre 2013 et 2014, les loyers moyens ont augmenté de 1,2% à Paris, 0,7% en banlieue et 0,7% en province !

Cela montre que les mesures prises par le gouvernement pour limiter l’augmentation des loyers en zones tendues restent insuffisantes.

L’AFOC attend beaucoup du dispositif d’encadrement des loyers qui s’appliquera à Paris dès le 1er août et demande à ce que ce dispositif soit étendu à d’autres villes afin de plafonner les loyers et limiter les abus.

Il faut soulager le portefeuille de tous les ménages qui dépensent parfois plus de la moitié de leur revenu pour se loger.

Comme le montre les chiffres, Paris n’est pas la seule ville où les loyers sont déjà chers et continuent pourtant à augmenter !

 Voir en ligne  : AFOC

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Notes

[1Direction de l’Habitat et de l’Urbanisme et des Paysages

Sur le même sujet

Le chiffre aujourd’hui : 1 500 euros

Consommation par Michel Pourcelot

Les Français ont perdu en moyenne près de 1 500 euros annuels de pouvoir d’achat en cinq ans, soit depuis 2009, selon une étude publiée le 24 septembre dernier par le magazine 60 millions de consommateurs. Principaux responsables : le logement (loyer, gaz, électricité, etc.) et la voiture (carburant, (...)

La sous-location dans une HLM

Consommation par AFOC

En ces temps et moments difficiles, certaines personnes retraitées et/ou n’ayant pas assez de revenus, mais locataires d’un logement HLM plus grand (plusieurs pièces), peuvent sous-louer une partie de leur logement dans certaines conditions.
En effet et comme le prévoit l’article L 442-8-1 du Code (...)

Défendre ses droits de locataire en HLM avec FO

Consommation par Valérie Forgeront

Du 15 novembre au 15 décembre se tiendront les élections des représentants des locataires HLM. Ils siégeront, pour un mandat de quatre ans, dans les conseils d’administration des organismes HLM (environ 800) relevant de bailleurs publics ou privés et comptant notamment des représentants de l’État et des collectivités.

Le contrôle des charges récupérables sur le locataire

Consommation par AFOC

En cette période de régularisation des charges locatives, il nous semble important d’apporter un éclairage relatif aux charges récupérables qui constituent un poste important de dépenses pour les budgets des locataires et souvent un des sujets de tensions entre bailleurs et locataires.