Permis de conduire : mensonge d’état sur le premier examen de France

Communiqué du SNICA-FO par FEETS-FO

Selon 9 français sur 10, le permis de conduire est actuellement trop cher (sondage CSA). Et il pourrait l’être encore plus demain !

Comment en serait-il autrement quand un gouvernement compte abandonner un examen aujourd’hui gratuit, géré par des fonctionnaires d’État, à des entreprises comme la Poste, dont l’objectif est la maximisation des profits ?

Alors que la situation financière de cette société anonyme est catastrophique, les candidats au permis de conduire compenseraient le manque à gagner entraîné par la chute vertigineuse de l’activité postale, en payant leur examen du permis de conduire….et sans doute à maintes reprises, rentabilité oblige !

Après le transport d’animaux malades, après la livraison de pain et de médicaments, le permis de conduire constituerait la nouvelle activité de postiers formés inévitablement à la va-vite.

Des décisions aberrantes et irresponsables, qui s’appuient sur des statistiques délirantes et mensongères !

Car telle est la vérité que l’Administration ne pourra pas cacher indéfiniment : les délais d’attente à l’examen mis en avant par tous ceux qui ont un intérêt financier à la privatisation du système sont un artifice qui tente de discréditer un service public actuellement efficient.

La réforme Cazeneuve-Macron, insufflée par certains lobbyings, est une décision purement économique dictée par l’austérité.

Elle est la négation des principes les plus fondamentaux de sécurité routière et bafoue les intérêts de tous les usagers, jeunesse en tête !


 Pétition : Non à la privatisation des examens du permis de conduire !

 Voir en ligne  : SNICA-FO

FEETS-FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Inspecteurs du permis de conduire en grève, La FEETS FO apporte son soutien

Service Public par FEETS-FO

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services Force Ouvrière (FEETS-FO) condamne la privatisation et la marchandisation de l’examen du Permis de Conduire et le traitement des Inspecteurs et Délégués du Permis de Conduire et de la Sécurité Routière par leur ministère de tutelle.

Entre manipulation des statistiques et rêve de business

Délais d’attente au permis de conduire

C’est bien connu, on fait dire aux chiffres ce que l’on veut : ainsi, depuis quelques mois, les données publiées par l’Administration servent les ambitions d’un ensemble d’organisations patronales d’auto-écoles.

Inspecteurs et Délégués du permis de conduire et de la sécurité routière : En grève le 3 octobre pour défendre leurs missions et obtenir une juste reconnaissance !

Fédération FEETS-FO par FEETS-FO

Transférés au ministère de l’Intérieur le 1er janvier 2014, les Inspecteurs et Délégués du permis de conduire et de la sécurité routière ont depuis lors été dépossédés de pans entiers de leurs missions statutaires en voyant leur rôle considérablement restreint, notamment par le biais de privatisations, dont celle de l’examen du code de la route (ETG).