Plafond de la Sécurité sociale pour 2019 : incidences sur les prestations vieillesse

Retraite par Secteur Retraites

Chaque année le plafond de la Sécurité sociale est revalorisé en fonction de l’évolution des salaires, conformément aux règles prévues par le code de la Sécurité sociale (articles D. 242-17 à D. 242-19).

Depuis le 1er janvier 2019, le nouveau plafond de la Sécurité sociale s’élève à 3 377 € par mois. Le plafond de la Sécurité sociale est utilisé pour le calcul de certaines cotisations sociales (une partie des cotisations d’assurance vieillesse, contribution au Fonds national d’aide au logement, cotisations aux régimes complémentaires de retraite, notamment) et de certaines prestations de Sécurité sociale.

Une circulaire de la CNAV présente les incidences de ce nouveau plafond sur les prestations vieillesse.

 Voir en ligne  : Circulaire CNAV N°2018-29 du 19 décembre 2018

Sur le même sujet

Plafond de la Sécurité sociale pour 2016 : incidences sur les prestations vieillesse

Retraite de base par Secteur Retraites

Chaque année le plafond de la Sécurité sociale est revalorisé en fonction de l’évolution des salaires, conformément aux règles prévues par le code de la Sécurité sociale (articles D. 242-17 à D. 242-19). A compter du 1er janvier 2016, le nouveau plafond de la Sécurité sociale s’élèvera à 3 218 euros par mois, soit une revalorisation de 1,5 % par rapport au plafond de 2015.

Régime temporaire de retraite des maîtres des établissements d’enseignement privé

Lettre @ Secteur Retraites du 5 juin 2015 – n°88 par Secteur Retraites

Les enseignants des établissements privés sous contrat sont des agents payés par l’État qui relèvent du régime général pour l’assurance vieillesse. A ce titre, ils ne peuvent bénéficier d’une pension de retraite qu’à partir de l’âge légal prévu à l’article L. 161-17-2 du code de la sécurité sociale (62 ans (...)

Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2016 : rejet massif au Conseil d’administration de la CNAV

Lettre @ Secteur Retraites du 9 octobre 2015 - n°93 par Secteur Retraites

A l’instar des autres Caisses Nationales de Sécurité sociale, le Conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance vieillesse a rejeté massivement le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2016 (PLFSS).
Le détail du vote : 21 voix contre (CGT-FO, CGT, CFE-CGC, Medef, (...)