Quels documents peuvent vous être demandés pour la location d’un logement ? avec l’AFOC

[Vidéo] par AFOC

La crise du logement pousse certains propriétaires peu scrupuleux à commettre des abus pour faire leur choix entre deux prétendants à la location de son bien.

3 documents et seulement 3 sont obligatoires :

 une pièce d’identité en cours de validité ;
 un justificatif de votre situation professionnelle, comme un contrat de travail par exemple ;
 un justificatif de ressources, comme vos trois derniers bulletins de salaires.

D’autres documents facultatifs peuvent vous être réclamés. La liste complète est disponible sur le site www.service-public.fr.

Au vue de ces pièces, le propriétaire acceptera ou non de vous louer le logement. Toute autre demande est illégale.

Sachez qu’il lui est interdit de vous demander de fournir vos documents bancaires comme une copie de votre relevé ou une attestation de bonne tenue du compte bancaire.

Il n’a pas le droit non plus de vous demander de fournir des documents relatifs à votre vie privée : passé, famille, santé.

Le propriétaire a notamment l’interdiction de vous demander : photo d’identité, carte d’assuré social, extrait de casier judiciaire, jugement de divorce, contrat de mariage ou certificat de concubinage et dossier médical personnel.

Si vous constatez une discrimination lors du dépôt de votre dossier de part votre âge, votre situation familiale, votre handicap ou encore votre religion ou votre nationalité, vous pourrez porter plainte dans un délai de 6 ans après les faits contre le propriétaire.

Il est possible aussi de saisir le Défenseur des droits via le site www.formulaire.defenseurdesdroits.fr. Vous pourrez alors obtenir une médiation avec le propriétaire.

 Voir en ligne  : AFOC - Site internet

AFOC Association Force Ouvrière Consommateurs - AFOC

Sur le même sujet

La loi Travail de Dunkerque à Saint-Denis de La Réunion

Emploi et Salaires par Nadia Djabali

« La loi Travail ? Ici, à la Réunion, on est à la même enseigne que la métropole », remarque Éric Marguerite, secrétaire général de l’union départementale de l’île de la Réunion. Avant d’ajouter : « sauf qu’on est loin ».

En quoi consiste la vente de HLM ?

Logement social par AFOC

C’est la vente de logements locatifs à leur occupant, dont le prix est librement fixé par l’organisme HLM sur la base d’un logement comparable libre d’occupation et sans pouvoir être supérieur ou inférieur de plus de 35% à l’évaluation faite par le service des domaines. Les logements qui ont plus de 10 ans (...)