[Théâtre] Quand « Les Guichetiers » l’ouvrent...

Culture par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

A l’ouverture des guichets ça décoiffe et le monde du travail est traversé par un courant d’air burlesque. Tout du moins dans la pièce « Les Guichetiers » actuellement en tournée en province.

Mieux vaut en rire de concert avec les Guichetiers. Parce que les lundis au soleil, c’est pas vraiment ça... D’ailleurs c’est la compagnie Arc-en-ciel, native d’Yzeure (Allier), qui a créé cette pièce, dont l’histoire commence un lundi. D’ici à vendredi, la routine va s’emballer, les certitudes vont s’écrouler, la roue va tourner…. Tout ça sans hygiaphone et au rythme trépidant des dossiers qui volent, des téléphones qui sonnent et des tampons qui tamponnent.

A chœur et à cris

L’apogée est atteint quand les guichetiers reprennent en chœur l’air distillé par la musique d’attente. On est loin du théâtre verbeux ne serait-ce que parce qu’il s’agit d’une pièce burlesque pantomime. Mais elle a son mot à dire sur le côté absurde que peut prendre le monde du travail, que ce soit dans un bureau lambda, une banque ou une administration, où la rationalisation à tout crin peut conduire à la folie. Singulièrement adeptes de la mobilité, Les Guichetiers sont ouverts à de nombreuses représentations à travers la France.

 

Les Guichetiers, pièce burlesque pantomime de la compagnie Arc-en-ciel, mise en scène par Michel Desroches et jouée par Benjamin, Catherine, Christelle, Claire, Danièle, Delphine, Olivier, Philippe et Roselyne. Musiques de scène : Michel Moreau. Durée 1h15 – Tout public. Tarifs : selon l’endroit.
 10 novembre à Dallet (63111), à la salle polyvalente, 2 avenue de Compains, à 20 h 30, dans le cadre du 9 ème Festival de théâtre amateur de Dallet (9 au 11 novembre 2018).
 17 novembre à Bressolles (03), à la salle polyvalente, à 20 h 30
 25 novembre à Cosne d’Allier (03430), au Théâtre Le Bastringue, à 17h. Tél. : 09 66 88 39 60.
 12 et 13 janvier à La Ville-aux-Dames (37).

Sur le même sujet

A plates coutures : des Lejaby mises en pièce

Théâtre par Michel Pourcelot, journaliste L’inFO militante

S’inspirant du très médiatisé conflit à l’entreprise textile Lejaby, la pièce A plates coutures n’ambitionne pas d’en retranscrire à nouveau les arcanes mais de créer un spectacle musical autour des femmes confrontées au monde du travail et cela à travers celles qui ont été frappées par ce drame social. Et aussi de démontrer que les luttes n’excluent pas l’humour.