Une heure par jour pour nos retraites

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Communiqué de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière - UNCP

A partir du mercredi 1er février 2023, la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique appelle l’ensemble des salariés, adhérents, militants, syndicats à faire 1 heure de grève à chaque prise de service. Ceci dans l’ensemble des secteurs dont la Fédération a la charge : Transports Routiers, Transports Voyageurs, Transports Urbains, RATP, Transports de Fonds, Logistique, Transports Sanitaires, Transports Déménagement, Transports Déchets. Pour l’ensemble des catégories : Cadres, Techniciens, Agents de maîtrise, Employés, Ouvriers, Agents de quai, Agents d’exploitation...

Ceci afin de répondre aux AG de nos syndicats conscients qu’il faut faire monter la pression sur ce gouvernement pour obtenir le Retrait de la contre­-réforme des retraites Macron/Borne.

Si les salariés des Transports et de la Logistique ne devaient pas être entendus, le coup d’après ne pourrait être que l’appel à la grève illimitée sur tous nos secteurs et pour toutes les catégories de salariés.

Nos retraites valent bien 1h par jour.

Pas une heure, un jour, un mois, une/deux années de plus de vie au travail.

Transports et logistique Secrétaire général

Tous les articles de la campagne

Retraites : Les 7 et 11 février, prochains temps forts d’une mobilisation qui a encore gagné en ampleur ce 31 janvier

Réforme des retraites, FO dit stop ! par  Valérie Forgeront, L’Info Militante

Il y a eu le 19 janvier, puis ce 31 janvier, encore plus massif et impressionnant tant à Paris qu’en province avec ses 2,5 millions de travailleurs qui ont fait grève ou/et ont manifesté. A l’issue de cette 2e journée nationale interprofessionnelle d’actions contre le projet de réforme des retraites, (...)

Retraites - Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « Ce projet de régime unique par points est une erreur historique »

Public Sénat le 14 janvier 2020

« “On venait de recevoir le texte du projet de loi dans la nuit. Jusqu’à maintenant nous n’avions que des grandes formules, sur un système plus simple, plus juste, etc. Nous demandions à ce qu’au moins il y ait une pause dans le processus d’adoption du projet de loi. On ne nous l’a pas accordée” déplore Yves Veyrier. » Public Sénat

Retraite à points : c’est toujours non

Mobilisation par Evelyne Salamero

Ce 20 février, alors que le débat parlementaire sur le projet gouvernemental de régime unique de retraite par points, ouvert quatre jours plus tôt, peinait à se poursuivre dans une ambiance de plus en plus tendue et chaotique à l’Assemblée nationale, le refus de cette réforme s’exprimait une nouvelle fois dans la rue, d’un bout à l’autre du pays.