Le chiffre de la semaine

2018 : baisse de 0,6% du niveau de vie des plus modestes

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Les 5 % de Français les plus modestes devraient voir leur niveau de vie reculer de 0,6% en 2018 alors que les 5 % les plus aisés augmenteraient le leur de 1,6% selon une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), analysant les mesures mises en place par l’exécutif et publiée le 15 janvier 2018. Celle ajoute qu’en 2019, les 2% les plus riches capteraient 42% des gains à attendre de la mise en place des mesures gouvernementales.

De quoi fumer...

Les thuriféraires des mesures gouvernementales ont fait valoir que la hausse du tabac, souvent consommé par les plus modestes, est pour beaucoup dans cette baisse de pouvoir d’achat, sans compter qu’il suffit à ces derniers d’arrêter pour en regagner. Il serait sans doute également bon pour les revenus modestes de moins se soigner puisque les mutuelles, quand ils ne se sont pas démutualisés, vont augmenter leurs tarifs d’environ 5% en moyenne, de moins se servir de leurs véhicules, de moins correspondre, de moins...