Caisse des dépôts : les annonces de F. Hollande manquent d’ampleur selon FO

Investissement par Clarisse Josselin

La Caisse des dépôts va augmenter sa capacité d’investissement de 3 milliards d’euros d’ici à 2017. FO attendait un soutien plus marqué du chef de l’État à l’investissement public.

La Caisse des dépôts et consignations (CDC), bras armé financier de l’État, fêtait son bicentenaire le 12 janvier dernier. Cette institution publique est chargée de soutenir la politique économique et industrielle en investissant dans les entreprises et en finançant collectivités locales et grands travaux.

A l’occasion de la cérémonie au Grand Palais, François Hollande a annoncé une baisse du prélèvement de l’État sur le résultat de la CDC pour augmenter sa capacité d’investissement d’ici à 2017. Ce taux d’imposition pourrait passer de 75% à 50% selon la direction de l’institution et générer ainsi trois milliards d’euros, à raison d’un milliard d’euros par an. Ils seront réinvestis en priorité dans « le logement et la croissance verte » selon le président de la République.

Une moitié, soit 1,5 milliard d’euros, sera dédiée aux organismes de logement social, sous la forme de prêts à taux zéro sur au moins vingt ans, pour construire des logements et mener des travaux d’isolation thermique.

Essentiellement des prêts à taux zéro

L’autre moitié prendra aussi la forme de prêts à long terme à taux zéro à destination des collectivités locales, hôpitaux ou universités, pour la rénovation des bâtiments publics.

« Ces annonces consistent essentiellement en prêts à taux zéro, c’est léger, ce n’est pas l’ampleur que nous attendions suite à la rencontre avec Manuel Valls du 11 janvier », a réagi Jean-Claude Mailly.

Par ailleurs, François Hollande a confié à l’institution la gestion du futur compte personnel d’activité (CPA). Il a par contre surpris son auditoire en suggérant un changement de nom pour « Caisse des dépôts et du développement durable ».

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Le CPA, mode d’emploi

Toute l’actualité par Clarisse Josselin

Le compte personnel d’activité, dont le site Internet a été lancé officiellement le 12 janvier, permet aux actifs d’assurer la continuité de leurs droits sociaux, même en cas de mobilité professionnelle ou géographique. Comment l’activer, qui est concerné, quels sont ces droits ? FO Hebdo fait le point.

Le projet de loi Rebsamen poursuit sa course à la dérégulation

Interpro par Clarisse Josselin

Le projet de loi « relatif au dialogue social et à l’emploi », qui fait suite à l’échec des négociations interpro, a été présenté le 22 avril en Conseil des ministres. FO craint notamment un affaiblissement des CHSCT.
Sans surprise, le texte, dont l’examen parlementaire débutera fin mai, élargit la (...)

La négociation sur le CPA est lancée

Emploi

Syndicats et patronat ont entamé le 7 décembre, au siège du Medef, la négociation interpro pour définir les principes, les objectifs et le contenu du futur compte personnel d’activité (CPA). Quatre réunions sont programmées jusqu’au 8 février. Pour FO, cet outil doit surtout servir à mieux sécuriser les (...)