Emploi et Salaires

FO Conforama suite à la réunion du 16 juillet 2019

, Employés et Cadres

Recommander cette page

Saint-Etienne.

Communiqué de la FEC-FO - Section fédérale du Commerce & VRP

La direction de Conforama France a convié les organisations syndicales le mardi 16 juillet 2019 à une réunion de négociation portant sur le projet de restructuration et de transformation ayant un impact sur l’emploi.

Force Ouvrière a d’emblée demandé le retrait de ce plan de restructuration et de transformation qui prévoit la suppression de 1 900 postes et la fermeture de 32 magasins Conforama et 10 magasins Maison Dépôt. La direction a catégoriquement refusé le retrait de ce plan, estimant que la situation de Conforama est plus que critique.

Les organisations syndicales ont ensuite demandé à la direction de bien vouloir convoquer à nouveau un CCE Extraordinaire sur la base d’une réunion R1 qu’elles estiment ne pas avoir pu se tenir le 12 juillet 2019 pour des raisons organisationnelles et à cause d’un défaut de loyauté que seule la direction s’entête à ne pas reconnaître.

La direction, après une longue interruption de séance, n’a pas accédé à la demande des organisations syndicales, prétextant être empêtrée dans les délais préfixes de ce PSE qu’elle souhaite conclure avec empressement avant la tenue des nouvelles élections des CSE Conforama.

Les organisations syndicales ont ensuite demandé la présentation du projet relatif à l’accord de méthode pour analyser l’éventuel calendrier des négociations à aborder sur la forme et sur le fond avec les représentants du personnel, les thématiques qui seront abordées, les moyens rattachés, ainsi que la partie relative aux conditions de travail et aux risques psycho‐sociaux.

La direction n’avait rien préparé et n’avait donc rien à présenter hormis une nouvelle date de négociation. Après une nouvelle interruption de séance de deux heures, elle est revenue avec un projet remis in extremis en fin de réunion aux organisations syndicales.

Devant cette énième provocation de la direction, Force Ouvrière a pris acte de la légèreté avec laquelle la direction traite ses salariés, analysera les documents remis sur table en catastrophe, et prendra toutes les mesures nécessaires à faire respecter les droits des salariés de Conforama France.

A propos de cet article

Sur l’auteur

Employés et Cadres

Secrétaire Général
Sébastien BUSIRIS
54 rue d’Hauteville
75010 Paris

Téléphone : 01 48 01 91 91
Fax : 01 48 01 91 92
E-mail : fecfo@force-ouvriere.fr

Site internet : http://www.fecfo.fr/

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément